AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #76 – Sur le cul

Aller en bas 
AuteurMessage
Procyon

avatar


MessageSujet: Fragment #76 – Sur le cul   18.04.08 22:51

Mardi 15 avril 2008
à Dijon

2h13. Allez en boîte un lundi soir vous aurez de la place pour danser. Bien que ce soit les vacances scolaires, et que trois petits minets un peu fashion réquisitionnent la moitié de la piste de danse pour le faux battle de danse électro, on a de la place. Ce qui ne nous empêche pas de danser serré l'un contre l'autre, quelle que soit la musique. Je ne danse que dans ses yeux. Elle n'a pas de mal à se déhancher et se tourner dans tous les sens. Mais pour moi, souple comme un ver de lampe, c'est une autre affaire. Je fais des efforts. Ça la fait rire. J'essaie de suivre son rythme ; elle fait exprès d'accélérer dès que je m'approche de la fréquence de pulsation de ses pieds sur la piste. De ses hanches contre moi. Nous sommes remontés à pieds sur le campus, main dans la main, puis l'un contre l'autre mon bras sur son épaule pour la protéger du froid piquant. Nous sommes dans sa chambre, elle a fermé la porte à clé et éteint la lumière, ses hanches continuent de se frotter sur moi. Lentement on se déshabille mutuellement j'ai peur de faire des mouvements trop brusques, je ne sais pas où je suis, ni comment est faîte cette pièce, je ne connais pas cette fille, mais ça apparemment ce n'est bientôt plus d'actualité. Nos gestes sont lents et délicats. Ils sont doux et frêles. Je sens sa respiration sur mon torse, elle est si près de moi. Soudain une pulsion animale. Je la prends dans mes bras. Elle décolle du sol. Je l'embrasse. Elle vient accrocher ses jambes autour de ma taille. Et ses bras autour de mon cou. Je tourne et nous dépose sur son lit. Tout redevient calme. Son souffle, mon souffle. Nous sommes nus, étendu sur son lit, l'un sur l'autre, je m'applique à ne pas l'écraser. Tout le monde dans cette pièce n'est pas couché. J'en connais un qui est bien debout, et qui n'attend que ça. Elle me mordille l'oreille. Je lui lèche le cou. Elle me griffe le dos. Je lui mords les seins. Elle me masturbe. J'approche mon nez de son aine droite, mes mains posées sur sa poitrine. Ma langue fouille et farfouille dans les méandres, les recoins, les plis de sa chaire tendre et ferme. Dans un élan de souplesse elle se retourne quasiment sans que je m'en rende compte. Nous sommes tête bêche et sa bouche ne reste pas vide très longtemps. Ces préliminaires durent un certain temps, nous y prenons un certain plaisir. Mon émoi est palpable, mon érection insoutenable. Je détourne la tête de cette nymphe, en quête de mon pantalon. J'ai un préservatif dans mon portefeuille.
« Tu cherches quoi?
-Un préservatif, c'est important de se protéger.
-Non, ce n'est pas la peine. Il vaut mieux qu'on dorme, j'ai cours tôt demain, et je suis fatigué de mon week-end. »
Je suis sur le cul. Pas le sien que j'ai désormais en ligne de mire. Elle me tourne le dos et se prépare à s'endormir en me laissant avec mon érection géante. Je n'ose pas me vider tout seul, ce ne serait pas très distingué, mais je sens que je vais avoir mal. J'ai les bourses lourdes et gonflées. Elle est gonflée quand même. Qu'est-ce que j'ai fait de mal? J'y suis, elle doit avoir ses règles. Ça doit être ça. Je la prends dans mes bras, et nous nous endormons dans cette position.
Au réveil elle n'est plus là. J'aurai préféré qu'elle me réveille en même temps qu'elle. Il y a un post-it collé sur la porte: Je suis en cours, on se voit demain; je t'embrasse. Je le décroche, admire son écriture, me gratte les baloches, et rassemble mes habits éparpillés dans la pièce. Je prends une douche. Elles ont un peu dégonflées mais j'ai hâte d'être chez moi pour arranger ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #76 – Sur le cul   21.04.08 11:16

"serré_ l'un contre l'autre"

"un ver___ de lampe"

"comment est fa_te cette pièce"

"étendu_ sur son lit"

"Je suis sur le cul. Pas le sien que j'ai désormais en ligne de mire."
> Hum. Un peu maladroit :?

"J'aurai_ préféré"
> Futur VS Conditionnel

Tu pourrais mettre les mots du post-it en italique :)

Bon, et un truc super important au niveau de la ponctuation : il faut mettre un espace après chaque tiret dans un dialogue, et un espace avant chaque ":", "!", "?", ";". A ton clavier !

Sinon, en ce qui concerne le fragment lui même, la première fois que je l'ai lu, j'ai trouvé que c'était très maladroit à plusieurs reprises, mais bon, après relecture, ce sentiment s'est atténué. Fait quand même attention, écrire des scènes de sexe, c'est pas facile, et les métaphores -censées atténuer l'aspect cru de la chose ?- ne font que le renforcer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   21.04.08 14:57

Mwarf ^^' J'avoue que je sais pas trop quoi penser de ce frag :D Il commence de façon très douce, très belle, plein d'enluminures, et pis vers la moitié y a plein de trucs méga crus qu'arrivent, c'est rigolo ^^' Genre la langue qui fouille et farfouille, c'est d'un charmant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #76 – Sur le cul   01.05.08 18:30

Première lecture, j'ai trouvé ce frag un peu maladroit....
D'accord avec Alti, c'est pas évident d'écrire des scènes de sexe sans que ça vire au porno...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #76 – Sur le cul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #76 – Sur le cul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fragment, royaume de neige
» Fragment d'infini
» " Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. "
» Fragment, royaume de neige.
» [Fahy, Warren] Fragment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Alexandre-
Sauter vers: