AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #61 - Révélation

Aller en bas 
AuteurMessage
Sargas

avatar


MessageSujet: Fragment #61 - Révélation   29.04.08 23:23

Samedi 26 avril 2008
à Paris

« J'aurais jamais du t'embarquer là dedans. »
Jé fait référence à l'Enfer. Je regarde son visage qui se découpe dans l'encadrement de la fenêtre. Il fait encore clair malgré l'heure avancée de la soirée.
« Jérôme... Je sais pas tellement comment dire ça. Je ne suis... J'ai peur de ce que tu m'as montré. Honnêtement. J'ai vraiment peur. Mais je suis content que tu te sois adressé à moi alors que ça n'allait pas. »
Alors qu'il est encore assis dans l'encadrement de la fenêtre, Jé se penche vers le vide quelques secondes, puis se redresse fixant du regard le vide qui s'offre à lui.
« Si je m'étais foutu en l'air juste après sa mort, rien de tout cela ne serait arrivé.
- On a déjà eu cette discussion. Ca n'aurait rien changé...
- Bien sûr que si que ça aurait tout changé! »
Sa voix est un mélange de colère et d'amertume. Une veine lui barre le front, battant sous la peau. Ses doigts de rage et de frustration s'enfoncent dans la paume de ses mains. Paupières clauses. Mâchoire crispée. Pendant quelques instants, j'imagine le même genre d'acide que le mien en train lui parcourir les veines.
« Tu as raison, ça n'aurait rien changé. J'aurais juste encore ma soeur. Je n'aurais juste pas plongé dans la drogue et les emmerdes. J'aurais été juste quelqu'un d'autre. Nous serions peut-être encore amis. »
Je ne l'ai pas vu venir celle-là. Comment en une tirade, balancer à un ami, qu'il vous a abandonné lorsqu'il avait besoin de vous. Mais il n'a pas tort. A mon tour cette fois-ci de lutter contre l'acide qui a profité de cette occasion pour se répandre dans mes veines.
« Je n'ai pas voulu tout ça. Tu le sais bien... On a rien pu faire... J'en ai parlé plus d'une fois à Sofia... Je sais que j'ai merdé. J'aurais du être là pour toi. Je sais que ça a été dur pour toi, mais ça l'a été pour nous aussi. On était là aussi. »
L'acide a atteint mon coeur et ma tête. Avec lui, il a charrié son lot de souffrances. Des images d'un passé que j'ai longtemps essayé d'oublier resurgissent. Jé, Sofia et moi, assis au bord d'une route. Les gyrophares des ambulances et des pompiers. Les policiers nous demandant ce qui s'était passé. Le vague souvenir d'une voiture arrivant en sens inverse et percutant la notre. Et les derniers mots de Marie. Tout va bien. Ca va aller. Et puis c'était fini. La vie de Jé avait basculé. Sa soeur nous avait quitté, fatalement blessée dans l'accident. Sofia et moi sommes passés à travers cela grâce à l'un l'autre, mais Jé s'est retrouvé seul. Je l'ai abandonné, ne sachant pas comment l'aider.
A partir de là, mon meilleur ami a changé. La mort de sa soeur l'a plongé dans la plus grande des détresses. Il s'est éloigné de sa famille, et a fini par toucher le fond. La drogue a été son remède. Il en a consommé, puis vendu. Jusque récemment.
« Pourquoi tu as gardé l'appartement de ta soeur ?
- Je ne sais pas. J'aime bien être ici. Ca me rappelle plein de bons souvenirs.
- Ils savent que tu as cet appartement ? Je veux dire, ils peuvent te retrouver ici ?
- Les collègues, oui. Les autres non.
- Tu es sûr?
- Sauf si on a été suivi. Sinon, on est peinard. »
Ses collègues ce sont les flics de la brigade des stupéfiants. Les stups. Après la « traversée » de Paris, il y a un mois, Jé s'est enfin décidé à me raconter ce qui se passait. Il y a un peu plus d'un an, il a été pris à la sortie d'une boîte parisienne avec du cannabis sur lui. Au lieu de prendre de la prison, on lui a proposé un deal. Comme dans les films. On ne lui a pas demandé de devenir un indic', mais plutôt de travailler pour les stups. Et aujourd'hui, je suis plus ou moins lié à toute cette histoire.
« Au fait, Dam. Tu es retourné aux autres rendez vous qui t'ont été fixé ?
- Non, pas depuis que tu m'as expliqué qui ils étaient.
- Tu as bien fait. Je te jure qu'ils ne t'amèneront jamais rien de bien. Ce qu'ils ont pu te dire ou promettre, c'est des conneries. »
Les personnes qui m'ont contacté quelques semaines après mon arrivée... Même si d'après Jérôme, ils ne sont pas des Stups, je leur ai accordé de mon temps. J'ai écouté ce qu'ils avaient à me dire et j'ai accepté en échange de faire des « trucs » pour eux. Et je n'ai pas su résister à leur offre. M'aider à retrouver Sofia. Ma Sofia.


Dernière édition par Sargas le 02.05.08 9:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bizarrecemonde.blogg.org/
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   30.04.08 0:03

Eh beh '_' Waw ! Là on en apprend, des trucs ! Mince, tout ça ! C'est chouette...

Bon la lecture du frag était un peu gênée par le fait que j'ai la sévère impression que tu t'es pas beaucoup relu ^^' Genre des fautes comme "On ne lui a pas demander" c'est pas ton style. Et problèmes de mise en page aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   30.04.08 2:32

Alors pour la MEP... Pas la peine de remettre le titre du frag en haut, puisque c'est déjà le titre du message. Ensuite, la date et la ville, faut les mettre en italique et les aligner à droite. Une seule ligne d'espace (il y en a toujours une qui se met automatiquement). Et le texte doit être justifié. Pour cette fois, je te le fais, la prochaine fois, regarde comment sont publiés les nôtres.

Bon, et concernant le frag, j'ai beaucoup aimé à part quelques maladresses. J'étais déjà à peu près au courant de tout ça, mais ça fait plaisir de voir Damien nous en dire un peu plus, même si de nombreuses questions demeurent irrésolues... La suite ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   02.05.08 2:15

Waow.
Eh beh.
Euh... Ben ça fait du bien d'avoir des explications, mine de crayon !!

Par contre, tu me corrigeras ce : "Ses collègues se sont les flics"......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Alhena

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 2:41

Euh, Bétel, non, parce que s'il le remplace pas "se", il utilise un pronom réfléchi et ce n'est pas la peine ici. S'il y a quelque chose à rajouter, ce serait éventuellement une petite virgule après "collègues".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 3:11

J'ai pas compris ta remarque mais il me semble qu'on dit "ses collègues ce sont les flics"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Alhena

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 3:20

Oui, oui, c'est ce que je voulais dire, mais comme Sargas avait déjà corrigé, je me suis embrouillée les pinceaux. Toutes mes confuses, je voulais aider, mais il est tard et mes yeux se croisent. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 3:45

:lol!:
Allez, je te pardonne :cheers:
J'avais même pas vu qu'il avait corrigé.....
Mais qu'est-ce que tu fais encore debout, aussi ?!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 11:53

Ne jamais contredire Bétel en matière d'orthographe :P
C'est la Reine de la Guerre ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 12:03


hihi.
Mais non, voyons, même les dieux peuvent se tromper.....
Ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   05.05.08 13:18

Beuh si l'autre jour y avait un mot sur lequel y avait incertitude, et après avoir cherché dans le dico, je m'étais rendu compte qu'aucun des deux challenger n'avait raison :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 14:12

C'était quoi ce mot ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   05.05.08 20:21

(Après recherches, ici : http://etoilesdencre.forum-actif.net/gaultier-f18/fragment-2-rencontre-nocturne-t1213.htm :D Trompée sur un genre. Ceci dit on commence à être un peu hors-sujet là !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   05.05.08 21:26

Yes, on essaye de parler des fragments ici, et du reste dans le Café. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   03.02.09 0:49

Enfin un début d'explication, mais bon il reste plein de mysteres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #61 - Révélation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #61 - Révélation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Congélation du café
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» Fragment, royaume de neige
» Révélation : le film
» Conservation et congélation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: ARCHIVES :: ANCIENS PERSONNAGES :: Damien-
Sauter vers: