AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   23.06.08 14:19

Lundi 23 juin 2008
à Paris

Dix petites pattes d'encre glissées sous ta peau. Deux pinces repliées sur l'avant. Je regarde le tatouage de Goran Karlovac, ce petit crabe bleu noir perdu sur la plage de sa hanche de sable. Et je me dis que j'aimerais beaucoup m'en faire un aussi.
« En été c'est pas le bon plan, m'a expliqué Juliette aujourd'hui à MacDo. Tu pourras pas sortir au soleil le temps que sa cicatrise. Faut attendre l'hiver. »
C'est décidé. Cet hiver, je me fais tatouer. Mais quoi ? Je ne veux pas d'un tribal qui n'aurait aucune signification pour moi, ni d'une étoile -trop commun-, mais plutôt un symbole fort, quelque chose qui justifierait cet acte de barbarie à l'égard de ma peau, dont je conserverai la marque indélébile jusqu'à ma mort.
L'aigle ? C'est mon animal fétiche, en quelque sorte, puisque c'est celui de Jupiter, et que je me suis amalgamé à ce dieu dans mon livre. Mais je ne me vois pas avec un grand aigle étalant ses ailes majestueuses sur ma pauvre poitrine. Alors quoi ?
« C'était mon anniversaire, hier. »
Hein ? Je me retourne vers Goran, agacé. Le geste de ma main faisant tomber les cendres de la cigarettes sur le rebord de la fenêtre m'insupporte moi-même.
« Je dis qu'hier c'était mon anniversaire, tu me l'as pas souhaité. »
Je regarde ses grands yeux bleus. Justin.
« Je savais pas, désolé. Bon anniversaire.
- Merci. »
Nous sommes venus ici après le travail, comme par habitude, sans même en parler. Nous avons reproduit les mêmes gestes que d'ordinaire, à la manière d'un rituel ancien, incorporé à notre vie. Goran ne m'a pas décroché un sourire depuis ce matin. Il n'a pas répondu à mon texto de la veille. Il est là, devant moi, mais des barrières acérées nous séparent. J'ignore si je le connais encore.
« Si je te dis ce que j'ai fais cette semaine, tu arrêteras de me faire la gueule ?
- Je fais pas la gueule.
- Ah.
- Mais je veux savoir quand même.
- Je peux pas te le dire. »
La glace prolifère dans l'appartement. Elle a rongé les lieux et investi nos coeurs. Et la chaleur du dehors ne peut rien y changer. Je m'approche de Goran et l'embrasse, et mon coeur tremble comme si c'était la première fois. Je sens le frisson qui me gangrenne et je le savoure tout autant qu'il me fait peur. Est-ce que tu m'aimes encore ?
Nos mains se retrouvent, mais je ne sais pas si il le fait par amour ou pour me faire plaisir, si il le désire tout entier où si ses mains seules cherchent à se satisfaire. Nous faisons l'amour à même le sol, sur le parquet. Nos corps moites s'emboîtent, écrasés par la chaleur frigorifique de l'appartement. La vision de Kokhavah altère un peu ma concentration. Regarde, ma fille, je suis ton père et je baise un mec sur le parquet, comme un porc. Est-ce que je dois me tatouer un gros porc sur le front, afin de me souvenir chaque matin devant le Miroir combien je suis dégueulasse ?
Je t'aime Goran, je t'aime plus que jamais car jamais je n'ai autant douté de tes sentiments pour moi.
Le feu m'envahit. Je sens l'Ombre prendre le contrôle et prends ça Goran, tu aimes ça, la douleur que je fais brûler à l'intérieur de toi, comme un flambeau pour guider ton couple en détresse ? Pourquoi est-ce que tu ne comprends pas ? Tu devrais tout comprendre, non ? Regarde mon petit sourire de lait, regarde mes cheveux d'enfant. Je te prends comme un chien et tu halètes stupidement, j'adore te voir dans cette position humiliante et entendre les cris que tu pousses, tu es ridicule, et je te hais de te laisser aller à me montrer cette image aussi pathétique. Reprends-toi Goran, ne me laisse pas faire. Dis-moi que tu m'aimes et que tu veux que j'arrête, que je ralentisse.
Dis-moi que tu veux seulement m'embrasser.
J'attends, j'espère, j'accélère.
Mais tu ne dis rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Mintaka

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   23.06.08 16:56

On se déteste d'aimer autant parfois...
Ah, l'amour et ses lois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.forum-actif.net/index
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   23.06.08 22:17

Beurk, je le trouve dégueulasse.

Même le fameux tatouage dont on entend parler depuis longtemps ne suffit pas à Julian pour se ratraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wezen

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   23.06.08 23:57

Fin un peu trash... mais sinon le frag est très simpa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   24.06.08 11:40

Arf il fait trop de peine, ce frag :( Cette espèce de relation réchauffée, je vois pas comment ils pourraient la rattraper, c'est trop loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Adhara

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   24.06.08 14:29

Il y a un certain travail sur les métaphores. Je n'ose plus conseiller de les approfondir, Altaïr, tu vas sans doute me renvoyer vers un frag où cela a déjà été fait :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   24.06.08 19:37

Je crois pas t'avoir demandé de me conseiller, Adhara ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #430 – Le crabe aux pinces d'encre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cake au crabe, à la St-Jacques et au poireau
» Fragment, royaume de neige
» Rillettes de crabe
» Le vieux crabe
» [Collection] Le Crabe police / André Martel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: