AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"

Aller en bas 
AuteurMessage
Sargas

avatar


MessageSujet: Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"   03.10.08 14:42

Vendredi 3 octobre2008
à Lille

Me revoilà, seul, à des dizaines de mètres de hauteur, au septième étage de mon immeuble, au dessus du centre Euralille. Je domine ma ville sans aucune condescendance. Je l'admire même. J'admire son pouvoir d'attraction qui me donne presque envie de briser la grande baie vitrée du salon et de me jeter dans ses bras, de me fondre dans ses veines. Je suis de retour dans MA ville. Sans que personne ne m'attende réellement. Je suis revenu sans rien dire, ni à Claire, ni à Sean, ni à Agnès, ni à personne. Je suis même content de voir que Claire n'est pas là. Je ne sais pas si j'ai la force de l'affronter. Je crois que je ne veux voir personne, en fait.
Je mets un cd dans la platine. La musique donne un semblant de vie à l'appartement. Je vais ranger mes affaires dans l'armoire de ma chambre. J'étale tout sur le lit, t-shirts, pantalons, vestes, sous-vêtements, etc... Je replis tout et les pose dans l'armoire, laissant toujours la place vide où se trouvaient les affaires de Sofia. Je bloque un instant devant ce vide, y passe la main et l'approche de mon nez. Bientôt deux ans... L'odeur de ses vêtements a disparu depuis longtemps. J'essaie de ne pas penser à ce triste anniversaire, mais rien à faire. Je sors le petit carnet que j'ai reçu l'année dernière. Je me laisse tomber sur le bord du lit et ouvre le petit carnet. Une photo d'identité de Sofia me sert de marque-page. Ses cheveux coupés courts, ses yeux bleux, son grand front, ses lèvres si rouges. Je tuerais pour la revoir... D'un geste nerveux, je chasse une image de l'Enfer.
Je n'ai pas lu depuis un moment, oubliant presque la mission que je m'étais fixé. Jé et ses histoires m'ont pas mal détourné de mes recherches et aujourd'hui, je me retrouve au point de départ. Là où je travaille les gens sont gentils. Il y a une fille, plus vieille que moi, qui semble m'apprécier. Elle est venue me parler plusieurs fois. Elle s'appelle Marion. Nous sommes allés nous promener en ville. J'ai repensé à toutes les fois où Damien et moi, nous nous sommes promenés à deux, main dans la main, lui ne me la lâchant que lorsqu'il prenait une photo, tandis que moi, je faisais tout pour ne jamais lâcher la sienne. Je me souviens du contact de sa main. Surtout lorsque je m'endors. C'est à ce moment là, que le souvenir est le plus fort. Il n'y a pas une nuit où je ne cherche pas sa main dans mon sommeil, sa main toujours chaude, toujours prête à étreindre la mienne, à m'apaiser, à me serrer. Damien ne s'endormait généralement que lorsqu'il me tenait la main. Il en avait besoin. Chaque nuit, je pense à lui, et me déteste un peu plus. Je pense alors à toutes ses souffrances, et m'en veux. Je sais qu'il souffre, parce que je le sens, parce que je sais qu'il m'aime, parce qu'elle me le dit. Mais je ne peux pas revenir en arrière. C'est impossible. Il ne comprendrait certainement pas. J'en ai parlé à Marion. Elle dit que j'aurais du lui parler. Mais elle ne sait pas ce que c'est.
J'entends les clés dans la porte de l'appartement. J'ai à peine le temps de me lever pour aller voir, que Claire est déjà pendue à mon cou.
« Damien !!! Je suis super contente.
- Salut soeurette. Comment ça va ?
- A l'instant, magnifiquement bien. Sean vient voir qui est là !
- Hey Damien, ça va ? What's up ?
- Et bien, pas grand chose. Je suis revenu, c'est tout.
- Tu reviens définitivement ? s'empresse de demander Claire. Fini Paris ? »
Paris. Jé. L'Enfer. Rozia... Laura. Ce matin, elle m'a dit qu'elle partait. Qu'elle devait rentrer chez elle, régler quelques affaires. Je n'ai rien dit, hormis au revoir et qu'elle n'hésite pas à m'appeler si elle avait besoin. C'est là que j'ai décidé de revenir à Lille. Pour l'instant Paris, c'est entre parenthèses. Je pense. J'espère revoir Laura, mais elle va certainement très vite m'oublier. Claire est encore collée à moi.
« Alors ? Tu reviens pour de bon ?
- On dirait bien, oui. »
On dirait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bizarrecemonde.blogg.org/
Alhena

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"   03.10.08 14:52

Joli frag. Je trouve ça bien pour Damien de retourner à Lille un peu. Il va se changer les idées, ça va lui faire du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"   03.10.08 14:55

Magnifique fragment, comme souvent.
Arrête de douter de toi Sargas, tu as vraiment une jolie plume...
Et plus le temps passe, plus elle s'améliore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Shedar

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"   03.10.08 16:10

Comme le chef ! Je confirme :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etoilesdencre
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #81 - "Je me souviens de sa main"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. "
» Fragment, royaume de neige
» souviens toi ma soeur...
» T'en souviens-tu ?
» [Higgins Clark, Mary] Souviens-toi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: ARCHIVES :: ANCIENS PERSONNAGES :: Damien-
Sauter vers: