AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #472 - La boutique d'antiquités

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #472 - La boutique d'antiquités   01.12.08 23:24

Lundi 1er décembre 2008
à Paris

La capitale est plongée dans le froid et la grisaille. Un froid qui vous glace jusqu'aux sang et aux os, sans merci. Une grisaille qui vous pèse sur la tête comme du béton armé. Et pourtant, malgré cette parure morte de l'hiver, je souris. Mon coeur léger sautille dans ma poitrine, accompagnant la moindre de mes pensées pour Lola.
Comme nous l'avions convenu, Maya et moi, la semaine dernière, je vais bosser à la boutique Les Quatre-Vingt Huit, qui vend des antiquités sur l'Île Saint-Louis. Après réflexion, il me paraît évident que le patron, ce fameux Charly, ne peut être que le père de Louis, Charly Malvo, dont mon ancien patron m'a parlé ce weekend. Ce mystérieux type, qui se cache en Afrique, et qui a collectionné quatre-vingt huit reliques mystiques, avant de faire de ce chiffre le nom même de sa boutique. Si je me souviens bien, sur le disque dur de Nathan, avant l'incendie à la fin du mois de juin, j'ai vu qu'il faisait référence à un « antiquaire ». Tout se recoupe.
Nathan, Maya, Louis. Trois personnages centraux dans ma vie, qui ont gravité autour de ce même Charly. Terrible coïncidence, une fois encore. Voilà qui fera un sujet palpitant pour mon premier roman, c'est décidé. Je ne veux pas me laisser engloutir par le Secret, mais juste m'en servir pour mieux canaliser mon inspiration.
Maya part dès demain pour Toulouse, donc il ne lui reste qu'aujourd'hui pour me former. Ca me fait bizarre, de me retrouver ici avec elle, et de suivre ses instructions, ses conseils, elle désormais si calme, si posée.
« Tu verras, c'est vraiment pas difficile.
- Je te crois. C'est un peu comme tenir le comptoir dans un bar, finalement.
- Ah oui, c'est vrai, tu as été serveur...
- A Dijon dans un bar, à Londres dans un restaurant français, à Séville dans un café, à Madrid dans une boîte de nuit... Servir à boire, je connais !
- On est loin du Julian de première année de fac qui croyait qu'il ne travaillerait jamais, qui se sentait trop fainéant pour y arriver un jour... Tu as fait quoi d'autre, encore ?
- J'ai brièvement aidé dans une librairie, à Barcelone, et puis j'ai été équipier en cuisine à McDonald's...
- Ah, McDo, pas de chance...
- Laura y travaille, justement, tu te souviens de Laura ? »
Je vois son visage se figer. C'est à cause de Laura que le Clan s'est dissout, parce que je sortais avec elle et que je m'éloignais d'eux, parce que Maya et Sethi ont dû conjuguer leurs forces pour me dégoûter d'elle et mieux me ramener au bercail. Tout le monde aura perdu, dans l'histoire. Eux leur autorité sur nous, et moi mon premier amour. Maya pince les lèvres.
« Tu la revois encore ?
- Oui, elle habite à deux rues de chez moi.
- Vous sortez ensemble ?
- Non.
- D'accord, dit-elle, comme soulagée.
- Mais j'ai quelqu'un d'autre.
- Ah oui ? Garçon ? Fille ?
- Fille. Elle s'appelle Lola.
- Lola... Ca ressemble à Laura...
- C'est vrai.
- Coïncidence ?
- Je sais pas, Maya.
- Tu l'aimes ?
- Oui.
- Sûr ?
- Oui.
- Tu es prêt à aller jusqu'où, pour elle ?
- Elever notre fille ensemble. »
Elle marque un silence, se retourne vers moi, surprise. Je n'ose imaginer tout ce qui doit se passer dans sa tête en cet instant, comment elle doit me juger avec mépris et condescendance.
« Elle s'appelle comment ?
- Notre fille ?
- Oui.
- Kokhavah. C'est un prénom hébreu. »
Maya se tait un moment. Puis elle sourit.
« C'est un très beau prénom. »
Rend-toi à l'évidence, Julian. Les gens changent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #472 - La boutique d'antiquités   01.12.08 23:34

Rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme. Lavoisier n'avait sûrement pas prévu qu'on l'appliquerait aux humains ; mais les gens changent.


Il va se retrouver seul dans cette boutique intrigante. Je me demande bien ce qui va se passer. Et j'ai évidemment hâte d'avoir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhena

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #472 - La boutique d'antiquités   01.12.08 23:45

C'est vrai, les gens changent... En tout cas, Julian dans cette boutique, ça promet!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #472 - La boutique d'antiquités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #472 - La boutique d'antiquités
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boutique 48 rue de Richelieu Paris
» [PARIS] : boutique l'archimage
» La folle boutique Rolex vintage de Londres
» Nouvelle boutique sur Lyon : Maier Vintage
» MOEROSHOP BOUTIQUE OFFICIELLE DE L'ARNAQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: