AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #478 - Explications (1)

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #478 - Explications (1)   07.12.08 14:39

Dimanche 7 décembre 2008
à Paris

Sa Majesté est couché sur mes genoux, sur le canapé de l'appartement. Je lui gratouille le menton, je le frictionne, le caresse. Il ronronne encore et encore. Juliette en est tombée amoureuse et devient gaga dès qu'il entre dans son champ de vision. Quant à Sergueï, il aime l'appeler par ses initiales, SM.
D'une main, je joue avec le petit encrier. J'ai raconté l'histoire de cet objet à Juliette et Simon en rentrant, hier soir. Comment je l'ai reçu de Nathan, qui me l'envoyait depuis Dakar. Nathan, ex petit ami de Laura, mon ex petite amie et l'actuelle petite amie de Simon. Nathan, ex propriétaire de l'appartement où je vivais au Kremlin-Bicêtre, et qui a brûlé. Nathan dont j'avais réussi à ouvrir le disque dur avant l'incendie. Nathan, qui m'a guidé dans l'écriture, et dont je dois abandonner les préceptes aujourd'hui pour mieux avancer (ne plus se laisser guider par l'inspiration à l'aveuglette). Nathan qui avait envoyé à Lola un colis étrange, contenant une cassette et un enregistrement audio, révélant beaucoup de choses à son sujet, pendant sa grossesse. Nathan qui a fait passer ce vieux briquet à Alexandre par l'intermédiaire de Laura. Nathan encore qui m'avait remis une boîte vide pour que je l'apporte à Jed. Léopold disait aussi le connaître. Nathan est un pivot dans cette affaire.
Il faut que je commence à y voir un peu plus clair, ne serait-ce que pour pouvoir avancer dans mon roman.
Alors je suis retourné au Kremlin-Bicêtre, seul cette fois. J'ai frappé à la porte d'Elisabeth, et elle m'a ouvert en souriant, avant de lancer :
« Je savais que tu reviendrais vite. »
J'entre chez elle et m'installe dans son petit salon, où elle m'apporte le thé avec quelques biscuits, des « langues de chat ». Elle me demande comment je vais, où je vis désormais. Où je travaille.
« Dans une petite boutique que tenait une amie à moi, pour la dépanner. Une boutique d'antiquités sur l'Île Saint-Louis. »
Elisabeth laisse tomber sa théière sur la table basse et renverse du thé sur le petit plateau laqué. Je l'aide à éponger, tandis qu'elle s'installe sur le fauteuil, face à moi.
« Les Quatre-Vingt Huit, elle demande ? d'une voix contrôlée.
- C'est ça, je réponds.
- Tu connaissais mademoiselle Sélim...
- Nous avons fait une partie de nos études ensemble.
- C'est vrai, elle venait de Bourgogne, elle aussi. De Dijon, même.
- Comme moi. »
Elisabeth se perd dans ses pensées.
« Dites moi tout ce que vous savez, Elisabeth. Ca fait trop longtemps que je cherche un sens à tout ça, à toutes les inepties de Nathan, aux vôtres aussi. Le destin, les reliques, les constellés... Il faut tout me dire, maintenant. »
Elle prend une tasse et la porte à ses lèvres, boit une gorgée, et me regarde profondément.
« C'est dangereux, à vrai dire. C'est pour cela que nous procédons avec discrétion, et de manière énigmatique. Quand Charly et moi avons initié Nathan, nous l'avons embarqué dans notre aventure, et aujourd'hui il est contraint de se cacher quelque part en Afrique. Aux dernières nouvelles, je crois qu'il est au Caire.
- Pourquoi dangereux ? Mon ancien patron, à Dijon, Louis, c'est le fils de ce Charly dont vous parlez, il l'a vu à Dakar en octobre et il m'a raconté des choses à propos de son passé...
- Le fait que nous étions un Clan, que l'on écrivait un journal à plusieurs, que l'histoire devenait réelle à mesure que nous nous immergions dedans...
- Et les quatre-vingt huit reliques, et l'Agartha, aussi.
- Dans l'histoire que nous écrivions, les quatre-vingt huit reliques étaient censées ouvrir la porte d'un monde mystérieux, que l'on nommait l'Agartha. C'est ensuite que Charly s'est mis en tête de rassembler quatre-vingt huit objets. Dont cet encrier fait partie.
- Nathan s'était servi d'une amie à moi, Laura, pour faire passer un vieux briquet à son frère, Alexandre. Et il s'était servi de moi pour faire passer une vieille boîte à un type que je ne connaissais même pas, Jed...
- Oui, le briquet, la boîte, l'encrier, ce sont des objets de notre collection. Nous étions un Clan éparpillé à travers le monde. Nous communiquions par lettres et par enregistrements audio. Il n'y avait pas encore l'internet comme aujourd'hui, à l'époque. Nous étions chargés de retrouver des objets et de les envoyer à Paris, où Charly les revendait dans sa boutique. C'était notre travail, avant même la naissance du Clan. Le problème, c'est qu'une organisation s'est intéressée à nos écrits et à nous, et qu'ils se sont mis à nous chasser.
- Une organisation ? Quel genre d'organisation ?
- C'est une sorte de secte. Elle s'appelle l'Enfer, et elle est dirigée par un homme insaisissable, du nom de Marc Rozia. »


Dernière édition par Altaïr le 08.12.08 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Alhena

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #478 - Explications (1)   07.12.08 17:04

Oh my god!!! C'est du brulant là!!!! Trop bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   07.12.08 17:11

Ah wé quand même '_' Ca devient très, très concret !

(Et pourquoi Marc Rozia ça me dit quelque chose ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #478 - Explications (1)   07.12.08 17:13

Je vous renvoie au fragment 23 de Louis, pour plus d'info, et pour Marc Rozia, je vous renvoie à Damien sur Alpha et à Charlie sur Beta ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #478 - Explications (1)   07.12.08 22:33

Les initiales du chat (qui me gêne toujours) sont vraiment exquises. Je ne sais pas si tu l'avais pensé dès le départ, mais c'est une utilisation des plus appropriées. :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #478 - Explications (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #478 - Explications (1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fimo - explications
» [RESOLU] explications sigles reseaux
» Tricots une centaine de free explications
» où trouver les explications des points fantaisies du plaid
» Fragment, royaume de neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: