AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #479 – Explications (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #479 – Explications (2)   08.12.08 17:25

Lundi 8 décembre 2008
à Paris

Elisabeth est venue me rendre visite à la boutique dans l'après-midi. Elle dit avoir encore beaucoup de choses à m'apprendre à propos du premier Clan, le Clan de l'Antiquaire. Il est évident désormais qu'un parent de Maya et Sethi devait en faire partie, et que cela a dû inspirer mes jeunes amis dans la création de leur propre groupe. Je me souviens de leur appartement, rue du Bourg, à Dijon, encombré d'objets anciens, principalement des statuettes égyptiennes. L'une d'elle était peut-être une des quatre-vingt huit reliques.
« Est-ce que vous connaissiez les Sélim ?
- Sobek et Sokar Sélim, oui, deux frères. La jeune fille que tu remplaces, Maya, est la fille de Sobek. Ils vivent en Egypte. Sokar y héberge Nathan depuis quelques semaines, dans sa maison au Caire.
- Parce qu'il est recherché par cette organisation, l'Enfer ?
- Nathan est une recrue très active pour notre Clan, et même si l'Enfer est d'une grande prudence, ils peuvent se montrer dangereux lorsque l'un d'entre nous s'aventure sur leur terrain.
- Attendez, je croyais que votre Clan s'était dissous...
- C'est le cas. Nous étions très nombreux, mais quand certains d'entre nous ont commencé à se faire assassiner, la plupart se sont cachés en changeant de vie, en abandonnant leur participation au Clan. Il reste cependant certains membres actifs, et Nathan est le plus virulent d'entre eux.
- On se croirait dans un film, c'est très surréaliste.
- Pourtant, c'est juste une vieille affaire d'inimitié, teintée d'ombres mystiques. L'Enfer agit sans laisser de trace, et il est probable qu'ils aient infiltré les autorités, ce qui fait que nous sommes vulnérables. Notre but, c'est de faire tomber cette organisation, tout en disséminant les reliques.
- C'est pour ça que vous les distribuez par l'intermédiaire de Nathan. Vous les éparpillez pour qu'ils ne les retrouve pas...
- Exact.
- Mais qu'est-ce qu'elles ont, ces reliques, Elisabeth ? C'est quoi ce Secret ? »
Pour toute réponse, la vieille dame me sourit.
« Pourquoi est-ce que vous ne voulez pas me le dire ? »
Elle se promène parmi les rayons de la boutique, silencieuse, un sourire énigmatique sur ses petites lèvres ridées. C'est bizarre, cette vieille dame qu'on croirait sortie d'un roman policier fantastique. Elle me rappelle Michelle Malvo.
« Vous pensez vraiment que c'est la clé d'un autre monde ? je demande, à moitié amusé, à moitié perturbé par ces mots dans ma bouche. 
- Et pourquoi pas ? elle me lance.
- J'ai du mal à croire à un truc pareil. Je suis TRES rationnel.
- A vrai dire, moi aussi, Julian. Mais il y a en ce monde une poignée de gens très organisés qui y croient dur comme fer, et qui ont juré notre mort pour avoir écrit un journal il y a des années de cela, dans lequel nous disions avoir ouvert une porte vers cet autre monde.
- Mais alors c'est qui, ces gens ? Des fanatiques ?
- En quelque sorte. Ils ne sont pas très nombreux, mais leur pouvoir grandit à mesure que le temps passe.
- Et leur chef, ce Marc Rozia, il vient d'où ?
- C'était un des nôtres. C'est lui qui a fait naître l'Enfer et qui l'alimente encore de nos jours. Il est impossible de le trouver. Heureusement, notre leader aussi.
- Votre leader ? Charly Malvo ?
- Exact, Julian. Charly. Il est constamment en danger de mort, parce qu'il est la tête de notre Clan, alors il se cache. Moi-même j'ignore où il se trouve actuellement.
- Sinon, vous seriez en danger...
- Oh, moi je sais veiller sur ma petite personne, Julian. J'ai des contacts très denses avec tous les gens de mon quartier, je suis très populaire. Il ne serait pas aisé de m'éliminer...
- Pourtant vous êtes venue jusqu'ici toute seule, aujourd'hui.
- Oh, mais je ne suis pas seule, mon petit. Un vieil ami m'accompagne pour l'occasion. Tiens, d'ailleurs, le voilà. »
Dans la rue, derrière la vitrine, j'aperçois alors une jeune femme blonde au visage familier, qui tient le bras d'un vieil homme appuyé sur une canne.
C'est Robert Mahogany, mon grand-père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Alsciaukat

avatar


MessageSujet: :)   08.12.08 19:57

Hé hé ben ça déchire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/adrana
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #479 – Explications (2)   08.12.08 22:43

J'imagine déjà le garnd-père en train de faire du karaté pour protéger Elisabeth.

C'est vraiment une histoire de famille(s ?) tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #479 – Explications (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #479 – Explications (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fimo - explications
» [RESOLU] explications sigles reseaux
» Tricots une centaine de free explications
» où trouver les explications des points fantaisies du plaid
» Fragment, royaume de neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: