AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #38 - Pris au piège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #38 - Pris au piège   23.01.09 21:59

Vendredi 23 septembre 2009
à Amiens

Je joue au poker en ligne, unique utilité que j’ai trouvée à Facebook, le réseau social le plus développé du web.
J’ignore les petites fenêtres de dialogue, tentatives d’inconnus acceptés dans mes contacts.
La journée a été étrange, un peu surprenante même.

Je me réveille, quelque un dort à mes côtés. Merde ! C’est Elyan. Je me lève rapidement et enfile un bas de survêtement pour dissimuler ma gêne matinale.
Je tire la couette en hurlant :
- Debout feinéant !
La chaîne hifi s’allume à ma demande et les premières notes de « So What » envahissent l’appartement. J’adore Pink. Je me rends dans la cuisine et commence à préparer le petit déjeuner. Malgré mes vingt-quatre ans, je ne peux me passer de mon bol de chocolat chaud et de céréales accompagnés de quelques tartines pour me réveiller.
Elyan débarque dans la cuisine tel un zombie, son caleçon déformé par la gaule du réveil. Ce mec est sans pudeur. Je dévie rapidement mon regard et place devant une chaise un bol et une cuillère. Il s’effondre amorphe et se sert. Deux de tension...
Tandis que nous mangeons, ses yeux effleurent régulièrement mon torse dénudé. Je termine rapidement quelque peu gêné. Nous terminons de nous préparer et nous nous dirigeons vers le lycée. Quelques rues avant d’arriver, il émet le souhait de se séparer. J’acquiesce avec empressement, soulagé.

******

Je surveille la permanence lorsque Nassima vient me chercher.
- Madame Grégan t’attend dans son bureau avec madame Jusset.
Je lui laisse ma permanence et file à la vie scolaire. La CPE m’accueille avec un sourire.
- Madame Jusset tenait à vous remercier d’avoir hébergé Elyan cette nuit.
Je serre poliment la main de la mère d’Elyan. La femme est entretenue, une petite quarantaine, sûrement retouchée au visage.
- Merci monsieur Carmichael, Elyan ne tarit pas d’éloge sur vous. J’ai cru comprendre que vous l’avez aidé à se réintégrer au lycée à la rentrée. Il semblerait qu’à vous, il vous fasse confiance.
Le ton au départ aimable se termine sur une note un peu sèche.
- Effectivement, il semblerait que ce soit le cas.
Elyan s’est ratatiné sur sa chaise et son visage commence à prendre une belle couleur de tomate.
- Formidable ! La situation d’hier n’a rien d’exceptionnel, mon mari et moi ne sommes jamais là le jeudi. Je me demandais si il serait possible que vous gardiez Elyan tous les jeudis.
Merde. J’hésite une micro seconde, mais le regard de madame Grégan ne laisse aucun doute.
- Je suppose que c’est possible, oui…
- Parfait ! Bien sûr vous serez rémunéré, disons dans les cent cinquante euros par mois.
Non seulement cette conne me coupe la parole, mais elle se permet en plus de me proposer de l’argent.
- Évidemment, je vous donne mon accord.
La voix de madame Grégan est pleine de sous-entendus.
- Bien, Elyan vous remettra un chèque jeudi prochain. Je vais vous laisser. Encore merci et bonne soirée à vous.
Elyan et sa mère s’éclipsent après que celle-ci nous ait serré la main.
- Maël, je vous signale que ce gamin est gay. A la moindre allusion de sa part, au moindre geste subjectif, vous mettez fin à cette situation. J’espère que c’est clair.
- Bien sûr madame, si j’agissais autrement, je serais le premier à en pâtir.
Elle sourit et semble tout de suite plus jolie.
- Dans ce cas, vous pouvez vous féliciter de bien arrondir vos fins de mois.


Je quitte ce jeu stupide et retourne sur ma page d’accueil Facebook. Je tape, au hasard, le nom de ce mec que j’ai sauvé : Julian Mahogany. Son profil apparaît, me proposant de l’ajouter à mes amis. Il est toujours en vie, mon subterfuge avec Claire semble avoir fonctionné.
J’hésite quelques instants puis lui envoie une demande d’ajout à ses contacts. Je doute qu’il me reconnaisse ; après tout, il ne m’a aperçu qu’une seconde dans sa vie.
Je ferme l’ordinateur et file me doucher. Pierre ne va pas tarder à arriver pour baiser.
D’ailleurs, je devrais éviter que Pierre et Elyan ne se croisent… Sait-on jamais.


Dernière édition par Tureïs le 27.01.09 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #38 - Pris au piège   23.01.09 22:29

Oh si alors XD Un plan à trois Maël-Pierre-Elyan ^^'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #38 - Pris au piège   23.01.09 22:41

Ce n'est pas vraiment à ça que je pensais mais pourquoi pas, soit certain que j'étudierais ta proposition avec beaucoup d'attention. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #38 - Pris au piège   23.01.09 22:53

MDR ^^

Merci, j'aime être une Muse pour toi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #38 - Pris au piège   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #38 - Pris au piège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 25 : Pris au piège
» Pris au piège [Inachevé]
» Pris au piège.... quelques secondes.... ouf
» Les Club des cinq actuels
» Pris au piège épisode suivant: N°8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: