AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #65 - Ma petite dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #65 - Ma petite dame   07.03.09 15:43

Samedi 7 mars 2009
à Paris

La porte claque derrière le dernier déménageur. Elisabeth et moi échangeons un regard dans lequel passe notre épuisement, notre énervement et une envie de rire ; rire de la bêtise des gens, rire de ce stress inutile, rire parce que ça fait du bien.
Tureïs sort de sous une commode et commence à explorer le salon redessiné par les meubles de Babeth. Ça fait longtemps que son diminutif ne m’était pas venu à l’esprit.
- Non mais tu l’as vu ce gros porc lorsque je lui ai dit de faire attention parce que c’était des meubles d’époque ?

Ma sœur croise ses mains devant elle et dit d’une grosse voix :

- Non mais ma petite dame on sait ce qu’on fait, on est des professionnels nous, alors laissez nous travailler.

- J’ai bien cru que tu allais lui sauter dessus quand il t’as appelé ma petite dame, dis-je en riant
- Non là ça allait, c’est quand il a explosé le cabinet que je me suis vue l’étrangler.
- J’ai adoré quand tu lui as dit « mon ptit monsieur va falloir faire plus attention ; ça sera retenu sur votre paye », vu le prix, tu ne les payes pas du tout je suppose.
- C’est cher mais il n’est même pas d’époque, c’est une imitation. Tu sais Olivier n’aimait pas que je dépense mon argent à tort et à travers.
- Bah t’iras le remplacer sous peu, par un vrai cette fois.

J’aime cette atmosphère détendue entre nous. Il faut dire que la matinée a été assez comique. Surtout avec Babeth qui faisait déplacer cinquante fois les meubles de place pour trouver le meilleur aménagement possible.

- Oui, c’est une bonne idée. J’irai mardi à la boutique où j’ai trouvé ton couteau, ils avaient des choses sympathiques. Tu pourras venir si ça te tente. Après tout, tu vas bien devoir le meubler ton appartement.
- Pour ça il faudrait déjà qu’il soit à moi…
- Tu verras bien d’ici la fin du mois. En attendant, moi je me sens enfin chez moi.
- Tant mieux. Bon je vais me doucher, à toute à l’heure.
- Oui, tu pues.
- Tu n’as qu’à pas laisser des gens venir livrer à huit heure un samedi matin. C’est indécent.
- De toute manière Maël, qu’il soit huit heure le week-end ou la semaine, tu ne te lèves jamais avant onze heure.
- Mauvaise langue.

Je file vers la salle de bain sans attendre sa réponse. Je me débarrasse de mon tee-shirt puant de la nuit et des efforts de la matinée. Mon short suit rapidement le même chemin. Le miroir me renvoie mon image. Un jeune homme bien de sa personne, assez musclé. Cependant je me sens un peu gras, je crois que je vais me remettre au sport et m’inscrire dans une salle.

Alors que j’ouvre la porte pour aller chercher un boxer propre, j’entends Babeth parler à Tureïs :
- Bah alors, t’es content d’habiter là, hein ? Mais oui je t’aime.
Quelle hypocrite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #65 - Ma petite dame   07.03.09 15:51

J'adore la fin :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #65 - Ma petite dame   07.03.09 18:07

C'est deux gros bourges quand même ^^ Mais c'est très drôle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #65 - Ma petite dame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #65 - Ma petite dame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La petite dame
» [Bertin, Charles] La petite dame en son jardin de Bruges
» Jack London
» [LADY LOVELYLOCKS] boucleline : ma petite collection
» Plongée sur la rivière Petite-Nation – 8 Août 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: