AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #185 – Je rentre

Aller en bas 
AuteurMessage
Procyon

avatar


MessageSujet: Fragment #185 – Je rentre   07.03.09 23:59

Vendredi 6 mars 2009
à Paris, Dijon, Plombières, et entre tous

12h24. Je mange tranquillement en regardant la pluie tomber. Le ciel de Paris fuit depuis ce matin. J'ai pris mon billet de train sur Internet, c'est décidé je rentre ce weekend. Je vais leur faire la surprise. À Maman, et surtout à Lilian. C'est son anniversaire demain. Lilou va fêter ses vingt ans, je veux être là. Il me manque. Florian m'a mis au courant de la fête surprise qu'il lui organise. Il me manque mon Lilou. A Paris, je n'ai pas vraiment d'amis. Je connais des gens. Des collègues, des voisins, des commerçants, mais je n'ai pas de vrais amis ici. Heureusement qu'il y a mes frères, et surtout ma Laura. Quoiqu'en ce moment elle ne soit pas un modèle d'enthousiasme. Et ça fait une semaine que son mutisme dure. Elle ne dit rien, ne parle qu'avec ses yeux, et quand on se croise j'évite de lui parler. Je n'ai pas le moral non plus ; c'est sûrement très égoïste mais je n'ai pas envie qu'elle me parle de ses problèmes, de son amoureux. Je n'ai pas d'amoureuse et c'est mon problème. Je pose mon assiette dans l'évier, colle un post-it sur la porte du réfrigérateur : Rentré chez maman. Bisous.
Elle ne va pas être seule. J'ai cru comprendre que Damien venait ce soir.

Je vais aller à pied à la gare. Je marche et je ne fais pas trop attention où je vais. Je suis largement en avance à vrai dire. Entre les deux bras de Seine je pousse la porte d'une boutique. Je vais acheter un petit truc pour Lilian, tout de même.
Le jeune fille fait un peu la moue en emballant mon cadeau. Si elle avait fait un sourire, je lui aurais demandé son numéro, parce qu'elle est assez mignonne. Peut-être que si, peut-être que je l'aurai fait. On ne peut pas savoir.
Je suis revenu sur mes pas et redescendu un peu. La gare de Lyon, et sa légendaire affluence, m'ouvre les bras. Je me déplace en TGV grâce aux réductions plus qu'avantageuses octroyées aux militaires. Je n'ai pas pris un gros sac. Juste de quoi m'habiller pour le weekend. Le sac a dos ferme difficilement avec le paquet que je viens de rajouter sur le dessus. J'oblitère mon ticket et monte dans le wagon réservé aux premières classes. Il y a un peu plus de place, ce qui n'est jamais de trop pour mes grandes jambes. A vingt-sept euros l'aller-retour, je pouvais au moins me payer le luxe. Je souris tout seul en y pensant. Enfin le luxe, c'est beaucoup dire. Il y a bien un peu plus de place mais je ne peux toujours pas étendre mes jambes. Et je ne peux pas trop me reposer non plus, parce que même avec mes écouteurs sur les oreilles je ne peux m'empêcher d'entendre la discussion d'un groupe de personnes âgées et criardes, derrière moi. Insupportable le troisième âge en promenade. Ce sont des vieux parisiens qui vont se promener en province, et blablabla...

J'ai pris le bus pour faire la surprise à Maman. Enfin, un peu plus et la surprise était écourtée, car il ne reste plus beaucoup de bus en direction de Plombières après celui-ci.

Il n'y a pas de lumière. J'appuie sur le poignée, la porte est fermée. Je sonne. Personne ne répond. Génial, je suis obligé de fouiller au fond de mon mini sac bien rempli pour trouver un trousseau de clé. Je remets la main dessus. Je rentre. Effectivement, il n'y a personne à l'intérieur. J'aurais bien envie d'appeler Maman, mais elle doit être sortie avec une amie, je ne veux pas l'affoler. Il y a un message sur le répondeur. C'est une voix d'homme qui l'a laissé.
« Sylvie, c'est Mario. Je t'appelais pour te prévenir qu'il y aura aussi Eva ce weekend avec moi. Je te rappelle sur ton portable. »
Sûrement un type de son club de Scrabble.

J'ouvre le frigo. Il est plein comme quand nous étions six à la maison.
Elle ne rentre pas. Je monte me coucher. Je la verrai demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #185 – Je rentre   08.03.09 2:52

Nice ^^ Il ne me reste plus qu'à crosser ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
 
Fragment #185 – Je rentre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fragment, royaume de neige
» Une femme rentre tôt chez elle...
» Fragment d'infini
» " Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. "
» panne fx35 objectif ne rentre plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Alexandre-
Sauter vers: