AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #73 - La bête au fond de l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   17.03.09 3:06

Dimanche 15 mars 2009
à Paris

C’est ma première soirée aux Follivores. Le Bataclan est noir de monde, saturé de gays. Je n’imaginais pas qu’une soirée chansons françaises puisse attirer autant de gens. Tous semblent s’amuser. Nous fendons la foule en direction du bar placé devant la scène. Des hommes me sourient, ils ne semblent pas s’attendre à ce que je m’arrête, à ce que je les drague. Des mains me frôlent, me touchent, pourtant ce comportement semble normal. Pas de fausse pudeur, pas de faux semblant, juste le plaisir de s’amuser et de tenter sa chance. Nous arrivons au bar, lieux du rendez-vous avec ses amis. Ils sont déjà là, un verre à la main.
Nicolas dit bonjour aux trois puis se tournent vers moi, passe son bras autour de ma taille avant de me présenter. Ce geste me rassure. Sa possessivité, cette manière de dire que je suis à lui, les forcent à m’accepter. Il ne m’abandonne pas une fois ses amis retrouvés.
Rachel est une brune aux longues jambes et au sourire ravageur, elle semble pleine d’énergie, une croqueuse de vie. Gautier est un beau brun aux yeux verts, son regard semble sourire en permanence, il se dégage de lui une soif de vie presque indécente. Sa complice, Émilie, est une petite blonde pétillante et joueuse, presque charmeuse. Les trois me réservent un accueil agréable, semblent m’offrir une place au sein de leur petit groupe décadent.
Nous buvons un verre avec eux. J’essaye de suivre les discussions mais le lieu ne s’y prête guère. La musique m’empêche de comprendre. De toute manière je ne les connais pas, leur conversation ne pourrait que m’ennuyer.
Alors je laisse mon corps imbibé d’alcool se déhancher. Les dernières chaînes de pudeur s’envolent, je ne suis plus qu’un être désinhibé. Je sens les regards effleurer mon corps, on me jauge, on m’évalue. Mon regard joue avec celui de mes contemplateurs. Je séduis volontairement, j’allume consciemment. Un jeune homme vient me coller, danse et remue contre moi. Sa bouche cherche la mienne tandis qu’un autre me serre par derrière. Notre trio semble plaire et je ris de cette situation. Mon regard croise celui de Nicolas qui danse avec Gautier. La jalousie me brûle les veines, tord mes entrailles. Je délaisse ces deux pétasses et retourne au bar me faire servir un autre verre. Alors que je patiente, un jeune homme torse nu, passablement éméché, vient me coller. Il laisse sur mon marcel des traînées de sueur. Je le repousse gentiment, sans violence. Je n’ai plus envie de plaire à tout va, j’ai juste envie de lui plaire.
Je sirote mon verre en le regardant s’amuser. Il ne me voit pas parmi cette foule de gens. Je le vois qui me cherche, ou peut-être qu’il mate tout simplement. Je ne sais pas.

L’alcool rugit au fond de moi, me donne la sensation d’être un dieu échoué sur cette terre. Je peux tous vous avoir. Si je le veux, vous me supplierez de vous baiser, de vous niquer. Je suis là pour m’amuser et je ne vais pas me priver. Je m’éloigne de ce bar, lieu où s’échoue les moches et les désespérés. Je me perds dans cette foule de gays déchaînés, obsédés.

Je ferme mes yeux pour ne plus vous voir, pour me perdre dans la musique. Vous n’existez plus, rien n’existe à part moi. Mes muscles dansent sous ma peau à chaque mouvement, je suis le chasseur sauvage. Je suis la bête au fond de l’homme. Je personnifie vos désirs les plus profonds car je suis l’homme dans toute sa splendeur, l’homme libre et sans limite. Celui que vous avez oublié, celui qui se fout de la société.

Quelqu’un vient me coller, je sens son bassin contre le mien. Nous dansons en aveugle. Il écoute la musique qui vibre dans mon corps et nous nous fondons dans une danse où nous ne faisons plus qu’un. Je me tourne pour être face à lui. Je sens contre ma hanche son désir qui se dresse. Ma bouche cherche la sienne et nos langues s’entremêlent.
Le baiser s’interrompt et la magie aussi. J’hésite à ouvrir mes yeux, à voir cet inconnu. J’ai peur d’être déçu.
Il n’est plus là. Je suis là, seul au milieu de cette foule. Je pars à la recherche de la bande, pour finir la soirée. Je les retrouve et nous dansons, trippons. Gautier est finalement quelqu'un de très plaisant, de charmant. J’aime ses amis et leur envie de vivre, de s‘amuser sans se gêner. Nous repartons une heure plus tard avec Nicolas. Je vais dormir dans son lit cette nuit, avec lui.


Je le regarde en train de discuter avec Rachel et repense à ce baiser, à cette danse sensuelle et charnelle. J’aurais aimé…


Dernière édition par Tureïs le 20.03.09 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   17.03.09 3:12

C'est beau... :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   17.03.09 23:30

J'ai du mal à cerner ce que Mael attend de Nicolas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   17.03.09 23:42

... C'est le but lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   18.03.09 0:07

:P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcor

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   20.03.09 0:43

"Mes musclent dansent " celle là elle est énoooorrrme lol

sinon le frag est bien écrit, en lisant, on s'y croirait presque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   20.03.09 0:47

MDR effectivement énorme... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #73 - La bête au fond de l'homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #73 - La bête au fond de l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MES COMMUNE n°2: un kidnapping à Pontonbui
» Jolie légende indienne
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» [REQUETE] Fond d'écran Androïd
» [REQUETE] Fond d'écran animé !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: