AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #84 - Le regard céladon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #84 - Le regard céladon   28.03.09 2:54

Jeudi 26 mars 2009
à Paris

« La fourmi », il est dix-sept heure. Je remue mon café sans conviction. Mon livre est posé sur la table depuis plus de quinze minutes. Je ne réussis pas à lire. Mes pensées tournent en rond et se mordent la queue. Je ne suis pas certain d’avoir bien fait de revenir à Paris. Personne ne va m’aider pour ce déménagement : ma sœur est à un soi-disant colloque et la seule autre personne sur qui je pouvais compter, Nicolas, m’a fait comprendre qu’il n’était pas disponible. Il parait que c’est dans ce genre de situation qu’on peut compter ses amis. Pour moi, le décompte fut rapide. Je broie du noir tandis que Paris se vêt de gris : la pluie tombe par intermittences et le vent souffle constamment. J’ai recroisé mon voisin que j’ai baisé samedi dans la nuit. Il ne m’a pas reconnu ou a plutôt fait semblant de ne pas me remettre.
Connard. De toute manière il n’était pas si mignon que ça.
Je commence à être fatigué d’essayer d’être parfait en permanence. Dès que je sors de chez moi, je m’habille correctement, je me coiffe, conscient des regards qui vont peut-être se poser sur moi. Dès que je rencontre quelqu’un je mets en avant un personnage qui n’existe pas, un être souriant qui prétend être épanoui et heureux.
Je bois une gorgée de café, il est tiède, c’est dégueulasse.
Pourtant c’est ce que les gens veulent voir. Ça emmerde tout le monde les tristes et les dépressifs.
Bon aller, ça suffit. J’arrête de penser à de la merde, je me concentre sur autre chose.
Ouais, mais ce voisin qui ne t’as même pas regardé, Lilian qui ne te vois même pas et qui en plus couche avec Nicolas. D’ailleurs, Nicolas n’en a rien à foutre de toi, ça se voit non ?
Penser à autre chose, observe tes voisins. Tu vois la grosse moche là-bas, elle à l’air encore plus triste que toi.
En même temps il y a de quoi, ça ne sert à rien de se comparer au rebut de l’humanité.
Je reprends mon bouquin pour arrêter de penser, pour arrêter de faire mon propre procès. « Le monde selon Monsanto », le sujet est bien traité, étudié à fond. Je relève les yeux après n’avoir lu que deux lignes. Je le croise.
Le regard céladon.
Ses yeux sont chargés d’une tristesse qui fait mal, qui me blesse. Il y a au fond de son regard vert d’eau un désespoir qui me heurte. Je suis K.O. Son regard s’est détourné et je ne peux contempler que son dos. Ses cheveux sont châtains clairs. Je suis incapable de détacher mon regard de cet inconnu, je me repais de sa réalité. Je ne réussie pas à voir son visage, seul son regard s’est imprimé dans ma mémoire.
Il se lève quelque minutes plus tard, et s’en va. Sans même se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #84 - Le regard céladon   28.03.09 12:18

Super, ce frag ! On voit que tout se fissure, se craquèle, et Maël nous apparait dans une fragilité attendrissante, luttant mentalement comme un acharné pour ne pas tomber...
Encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #84 - Le regard céladon   28.03.09 14:07

:P Oui encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #84 - Le regard céladon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #84 - Le regard céladon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où le regard ne porte pas, d'Abolin et Pont
» Maki kata suivre mon regard + essai N&B 11/11
» Charmant regard.
» Fragments corporels
» Un regard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: