AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #9 - La synthèse du paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shedar

avatar


MessageSujet: Fragment #9 - La synthèse du paradis   11.04.08 12:13

Dimanche 31 décembre 2006
à Dijon

Je me sens bien. Vraiment. Aujourd’hui le Soleil s’est levé et se couchera pour la dernière fois de l’année. Cela pourrait être triste. Mais ce n’est pas comme cela que cela se passe. Pour beaucoup c’est un jour important. Très important. Et c’en est presque jouissif de voir tous ces gens dans un état qui ne leur est pas habituel. Comme s’ils avaient emprunté un autre corps pour fêter le nouvel an. L’exemple le plus proche est à seulement quelques mètres de moi, et je n’ai qu’à tourné la tête de trente ou quarante degrés vers la droite pour l’avoir dans mon champ de vision. Mes parents. Mes parents se posent des problèmes que même les auteurs des manuels de mathématiques auraient du mal à imaginer. Tordus. Ils sont tous tordus. Quels vêtements, quelles chaussures, maquillages, parfums, sacs et accessoires en tout genre. Tout y passe. Devant le miroir de l’entrée à qui on offre aujourd’hui le plus long défilé de l’année. Voilà d’ailleurs le fameux ensemble de ma mère, cadeau d’une occasion quelconque d’offrir un cadeau, dont il ne reste plus que le chemisier, qui a donc l’honneur d’être un ensemble à lui tout seul. Ladies and gentlemen, standing ovation. Elle porte ce costume tellement souvent qu’à chaque fois j’ai d’abord l’impression que c’est la première fois. Mais il n’y a pas que cet ensemble. En vrai tout est comique. Dans l’ensemble. Heureusement mes clowns seront partis dans moins d’une heure. J’espère. Ca me ferait presque de la peine de les voir encore plus bizarres que d’habitude. Encore vingt minutes et j’envisage sérieusement l’éventuelle possibilité de me lever du canapé pour aller les aider passivement.
Un message de Déborah. Ce soir c’est « méga-teuf ». Franchement, méga-non merci. Des gens qui y seront, une grande moitié me serait totalement inconnue, le reste étant directement importé du lycée. Si même en vacances il faut les supporter... De l’air ! Hypocrites ! Je ne répondrai pas à son message. Ou si, un « Génial ! J’essaierai de venir ! » en espérant dissuader d’insister. Je vais profiter de l’absence des vieux et de l’exceptionnelle demi-liberté de faire du « bruit » presque à volonté pour m’envoyer du bon gros son de l’autre côté de mon rideau capillaire. Avec tous les déchets que mes oreilles ont eu à supporter aujourd’hui, cela devrait leur faire beaucoup de bien.
La porte se referme. Enfin seul. J’ouvre les fenêtres quelques minutes pour ne pas mourir intoxiqué par les gaz nocifs qu’ont produits les préparatifs odorants de mes parents. Le salon habituellement orienté sud me paraît alors plus précisément orienté pôle sud. Il doit y avoir au moins cinq parfums différents dans l’air de l’appartement. Je débranche le téléphone, éteints mon portable, ferme la porte à clef. Descends les volets pour une ambiance plus intime, et libère la musique pour achever la synthèse du paradis. Je me sens bien. Méga-bien. J’espère qu’ils ne vont pas trop s’ennuyer à leur « méga-teuf ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etoilesdencre
 
Fragment #9 - La synthèse du paradis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fragments de Paradis - F.S. Fitzgerald
» Le paradis
» [Ecraft] Synthèse des Réglages et Infos pratiques.
» Les anges ne naissent pas au Paradis
» L'enfer ou le paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: ARCHIVES :: ANCIENS PERSONNAGES :: Dimitri-
Sauter vers: