AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   28.03.09 20:06

Samedi 28 mars 2009
à Paris

Il est huit heure trente environ et je bois un café dans un troquet. Je n’aime pas ce lieux, ni la population qui la fréquente, mais si je veux être quelqu’un de plus simple je dois observer et apprendre. Mes meubles seront livrés d’ici une demi-heure rue Ravignan. Un jeune homme me fixe et m’adresse la parole. J’hésite à lui répondre, car je n’ai pas envie d’être ennuyé par un inconnu, mais son visage me semble vaguement familier.
Il se trouve que cet individu fréquente la même salle de musculation que moi. Je l’invite à s’asseoir, ce qui lui montre que je suis quelqu’un de sociable. Il se commande un café, des croissants et un jus d’orange. Ce petit déjeuner est pantagruélique. J’apprends rapidement qu’il vit chez sa sœur et qu’il est pompier en formation. Je ne sais pas quelle éducation il a reçu, mais il parle la bouche pleine, ce qui me permet d’admirer la puissance de sa mâchoire en pleine mastication.
Malgré ses défauts, il est charmant et propose même de m’aider à déménager. Je m’empresse d’accepter pour ne pas être seul à monter les meubles.
Nous nous retrouvons place Pigalle une heure plus tard. J’aime voir son regard ébahit devant l’appartement. Vu sa réaction et celle de Maya hier, je crois avoir fait le bon choix. Nous montons les meubles et nous en déplaçons d’autres, son aide est au final indispensable : si j’avais été seul j’y aurais passé la journée.
Nous terminons par un sandwich accompagné d’une bière. Et je réalise soudainement que mon frigo est vide, que Lilian débarque vers dix-huit heure et que rien n’est près pour le recevoir. Merci Nicolas de penser à moi quand tu en as besoin. Il a prétendu avoir une réunion importante, chez lui ce soir, avec ses collègues. Je pense plutôt qu’il souhaitait se débarrasser de Lilian pour pouvoir en baiser un autre.
La conversation avec Alexandre se déroule tranquillement et nous finissons par nous tutoyer. Ce mec est une perle, il est à la fois organisé, organisateur, mais en même temps adaptable. Il possède un humour bien à lui et surtout il a le cœur sur la main. D’ailleurs il se rend à Dijon pour voir son meilleur ami qui ne va pas très bien.
-Tu m'en veux pas, mais je me rends compte que j'ai oublié d'acheter des lampes, et à manger pour ce soir. Le frigo est vide. Si tu veux je t'accompagne à la gare et je m'y rends ensuite.
- Avec plaisir, comme ça on pourra discuter, et pis je vais vous montrer chez ma soeur, parce qu'il faut que je passe chercher mon sac.
- D'accord, on fait comme ça.
On file chez lui et sa sœur récupérer ses affaires. L’appartement est assez petit mais dégage quelque chose de convivial et de chaleureux, quelque chose de vivant que je n’ai jamais connu. Mes parents ont toujours été obsédés par la propreté et le rangement, rien ne devait traîner. Ma sœur et moi-même avons hérité de ce trait. Le but étant de vivre dans un endroit propre et rangé, pour que les gens aient l’impression d’entrer dans un appartement inhabité.
Idée numéro deux, pour sembler plus chaleureux : laisser du bordel chez soi.
Je dois revoir Alexandre la semaine prochaine, je pense que nous allons réussir à devenir amis malgré nos différences. En tout cas, ce jeune homme va me servir d’exemple pour devenir quelqu’un de plus sympathique.


Dernière édition par Tureïs le 28.03.09 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menkalinan

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   28.03.09 20:20

Ça tranche avec ce que tu as déjà pu écrire, au niveau du style et de la fluidité. C'est la nécessité de faire un cross peut-être ?
Cette journée avec Alexandre me semble improbable, surtout de les voir se tutoyer si vite. Je trouve que dans le texte, il ne se dégage pas la chaleur nécessaire à cette crédibilité. Ceci dit, je trouve ça rigolo de les voir se rencontrer, ces deux personnages n'ont rien à voir et je trouve ça super qu'ils puissent apprendre l'un de l'autre.
De plus, je ne sais pas si c'est une faute ou non, mais Maël tutoie et Alexandre vouvoie dans le dialogue. Alexandre serait-il un tant soit peu intimidé face à Maël qu'il se trompe ?
(Ah oui et une relecture, il y a quelques petite fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   28.03.09 21:13

Euh Menka, je te trouve vraiment désagréable, tu ne me commentes jamais alors abstiens-toi si c'est pour être aussi peu productive. Je ne pense pas que tu aies lu le fragment de Pro qui précise qu'ils passent au tutoiement. D'autre part il arrve régulièrement que des gens hésitent entre tutoiement et vouvoiement. Que tu trouves ce fragment improbable ou irréaliste m'importe peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menkalinan

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   28.03.09 22:36

Turéis,

J'avoue que ça me fais un peu quelque chose que tu le prennes comme ça, parce que mon intention n'était certes pas de faire une critique non constructive. Au contraire, je trouve que ce commentaire était le plus constructif de ceux que j'avais pu écrire, parce que parler d'un style, d'un rythme, c'est quand même plus classe que de juste dire "ah ben il est bien ce personnage". Souvent même, je trouve que mes commentaires sont nazes. Par ailleurs, je t'ai commenté quelques fois, et en bien en plus, il me semble. Est-ce le but d'une critique que d'encenser à chaque fois ? D'autant plus que je n'ai pas eu l'impression d'être désagréable dans la forme, et dans le fond j'ai soumis du + et du -. J'ai noté un changement de style (d'éléments ponctuels on passe à la narration d'une journée, etc.), je t'en ai fait part.

Tureïs a écrit:
D'autre part il arrve régulièrement que des gens hésitent entre tutoiement et vouvoiement.
J'ai eu des interrogations que j'ai soumises, dont le tutoiement. J'ai émis deux hypothèses (erreur de ta part ou malaise de Alexandre face à Maël), il peut y avoir autre chose, c'était soumis à question, pour engager une discussion face à des situations qui peuvent concerner tout un chacun.

Tureïs a écrit:
Je ne pense pas que tu aies lu le fragment de Pro qui précise qu'ils passent au tutoiement.
Raté, je l'ai lu avant le tien. J'avais bien noté ce point, et m'imaginant Maël comme je me l'imagine, j'ai trouvé ça bizarre.

Tureïs a écrit:
Que tu trouves ce fragment improbable ou irréaliste m'importe peu.
On met quoi dans les commentaires alors si c'est pas un avis sur un fragment ou le personnage ou le style d'écriture ?

En fait, quand j'ai fait ce commentaire, je me suis dit que tu serais content d'avoir un retour comme ça, même s'il n'y avait pas que du bon. Il y a des personnes pour qui je n'ose pas le faire, car elles ne sont pas toutes prêtes à l'entendre. Nous avions déjà dit avec Altaïr qu'il fallait s'adapter aux personnes. Bon, ben j'ai mal jaugé. Je suis désolée. Moi c'est aussi ce que j'attends de vous, même si je suis susceptible et que je risque de me sentir nulle si c'est critiqué négativement. C'est pour ça que je t'avais demandé si le premier fragment sur Berlin de Marie t'avait plu, ce que tu en aurais attendu. Ca me semblait important pour moi et mon écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   29.03.09 21:02

"En tout cas, ce jeune homme va me servir d’exemple pour devenir quelqu’un de plus sympathique."

Je sens que je vais adorer la relation qui va en découler :) Super idée, les gars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   29.03.09 21:08

J'ai bien aimé crosser avec toi, je suis juste déçu que quelques malentendus ait eu lieu (avec une fidèle lectrice ) , mais n'épiloguons pas dessus, et recommençons rapidement. :P

forever...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   30.03.09 12:38

Menka, je préfère un commentaire comme celui que tu viens de me faire, où je peux comprendre ce qui ne te plaît pas dans ce fragment : le changement de type narratif, l'utilisation de phrases simples sans adjectifs... Le but n'étant pas d'encenser ou de mêler du + et du - à ses commentaires pour adoucir les choses, mais d'y mettre du tact.
Je comprends que tu puisses penser que Maël ne tutoie pas facilement cependant c'est ce qu'y est ressorti de l'écriture de ce cross et étant l'écrivain de Maël, je pense pouvoir être à même de savoir ce qu'il ferait. Un personnage a plusieurs facettes, de même qu'un être humain.

Je comprends que c'est la manière dont le frag décrit la rencontre qui ne te montre pas le courant qui passe entre Maël et Alexandre. Mais il faut comprendre que pour Maël l'essentiel n'est pas là. L'essentiel, c'est qu'Alexandre ne l'a pas défié, a été sympathique et gentil, ne l'a pas traité comme un concurrent ou comme une proie. il l'a juste traité humainement. Dans la relation avec Alexandre, aucun jeu ne s'est glissé, tout a été sincère. Ça manque peut-être dans le fragment, effectivement. Mais pour moi, ce fragment devait être abordé comme si Maël s'en fichait, comme si il daignait finalement accorder son amitié à Alexandre sans que cela transforme sa vie.

Je dois avouer que j'ai été très vexé par ton commentaire. Je pense que venant de Procyon ou d'Alti ce serait mieux passé car ils commentent chacun de mes fragments. Venant de toi je me suis dit elle abuse, j'ai eu un sentiment d'injustice. Je tiens à te demander pardon pour la véhémence de ma première réponse. Continue de me critiquer ( ou de m'encenser ), de manière régulière si tu peux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #86 - Laisser du bordel chez soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bordel chez Makie et Kaori (Fruits Basket) chapitre 1 + Description de Makie et Kaori
» Le patient chez son médecin
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange
» ACHAT CHEZ HLJ
» CouCou je m'appelle Misscrapbooking! de chez Gwen-Dia Scrapbooking

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: