AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 16:55

Mardi 5 mai 2009
à Paris

Réveil en sursaut. Je ne sais pas où je suis. Il y a des jouets oubliés, du papier peint coloré. Peu à peu, mes yeux s'habituent à l'obscurité, discernent les contours des choses. Je sais que je ne suis pas chez moi. Je sais que l'on m'a amené ici pour me protéger. Mais me protéger de quoi ? Pourquoi est-ce que j'en suis là ? Pour un simple manuscrit ? A cause de mon ascendance ? Je ne comprends pas. Pourquoi pas mon père ? Pourquoi pas mes frères ? Pourquoi moi ?...
Ici, c'est une chambre d'enfant, mais l'enfant a disparu il y a bien longtemps, en même temps que sa mère, dans un accident. C'est ce que le père, Lorenzo, m'a raconté en m'installant ici. Comme si de rien n'était. Comme si le souvenir ne portait plus la moindre trace de douleur. Pourtant, il n'a jamais rangé la chambre de l'enfant. Jamais jeté les jouets. Jamais ôté le papier peint coloré.

Pourquoi est-ce qu'ils t'enferment ?
Pour me protéger.
Vraiment ?
Oui, il y a des gens qui veulent me tuer. Ma mort est à portée de main.
Vraiment ?
Oui, je le sais. Ils ont déjà tenté de tuer Florian en janvier en croyant qu'il était moi.
Vraiment ?
Oui Maya, tu n'en sais rien toi, tu n'étais pas là.
J'étais là, mais je n'ai rien dit. Je me contente de regarder car les médicaments m'astreignent au silence. Si je pouvais donner mon avis, je le ferai bien plus souvent que tu ne l'imagines.
Je me fous de ton avis. Dès que je rentrerai, je prendrai mes pilules et hop, tu t'évanouiras comme une ombre du passé.
Tu me muselles dans ta tête comme on te muselle en ce lieu. Maintenant tu sais ce que je ressens depuis des mois, cloisonnée dans la chambre intérieure d'un gosse qui n'a jamais grandi.
Tu n'as pas ta place dans mon corps ni dans mon esprit, tu n'es pas moi.
Vraiment ? Qui te dit que je ne suis pas la victime, et toi mon infecte gangrène ?
Nous avons déjà eu cette discussion, Maya. Nous en connaissons les conclusions.
Vraiment ? Tu te sens plus fort parce que Malvo est venu à ton secours la dernière fois, mais regarde, je sais que mademoiselle Sélim est dans la pièce voisine, et cela ne me fait plus rien. Je sais que je ne suis pas elle. Je lui ressemble par un pur hasard, mais je ne suis pas une copie. Je suis autre chose. Je suis nous. Et si tu en doutes, je lèverai moi aussi des alliés dont tu n'as pas idée, des ego qui dorment en nous et qui n'aspirent qu'à combattre à mes côtés.
Tu ne peux pas faire ça...
Je ne vois pas ce qui m'en empêche.
Tu mettrais en péril notre équilibre, tu te mettrais toi-même en danger. Si tu fais ça, nous risquons de nous fragmenter à l'infini et de nous dissoudre.
Vraiment ? Et tu crois que je ne suis pas prête à courir un tel risque ? Face à mon incarcération brutale et chimique, face à la situation dans laquelle tu nous as placé, tu crois réellement que je ne suis pas disposée à tout faire pour m'en sortir ? Car finalement, qu'est-ce qui nous attend, une fois que nous aurons quitté ces murs aux couleurs écœurantes ? Une petite vie dégoulinante d'amidon dans les bras de cette pimbêche, à cajoler une morveuse à laquelle nous n'arrivons pas à nous attacher ?
Ta gueule...
Voyons Julian, il faut regarder la vérité en face.
Ta gueule !
C'est la vérité qui te met dans un état pareil ? Dommage, mon ami, ici tu n'as aucun moyen de me faire taire. Et je susurrerai ce que tu dissimules en toi sans jamais m'arrêter.
Arrête ! Arrête ! Arrête !

Je m'effondre sur le sol, les mains crispées sur mes tempes où pulse une marée de sang. Mon corps se tord et se contracte. Peu à peu, j'en prends le contrôle. Et je me relève, calmement, un sourire sur les lèvres. Cela faisait longtemps. Voyons comment nous allons sortir d'ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 19:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 19:18

Qu'est-ce que j'aime vous embêter, avec cette double personnalité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 19:32

On te le fais pas dire !!!! :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 19:33

Ne me dis pas que ça te lasse ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Mesarthim

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 20:22

Et la revoilà... :S
En tout cas, dommage pour Julian, mais moi j'adore quand Maya le côté obscur reprend le contrôle, je trouve que cela donne toujours d'excellents fragments!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   05.05.09 20:24

Merci Mesa :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Menkalinan

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   06.05.09 0:27

J'avoue, les fragments sont excellents quand tu y opposes ces deux facettes... Mais je ne peux éprouver en moi que de l'horreur face à cette situation.
Et si ça m'arrivait, comment je réagirais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   06.05.09 2:13

Je suis pas sûr qu'on puisse imaginer... sauf sous LSD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   06.05.09 3:03

pas cool pour julian qu'elle réapparaisse... mais c'est tellement bon de les "voir" a nouveau en pleine discussion... :)
Revenir en haut Aller en bas
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   06.05.09 9:01

Oui c'est bizarre de la revoir, elle me donne toujours des frissons, mais c'est en même temps une partie de Julian... J'aime le malaise que je ressens quand elle apparait dans un fragment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #529 - Entre les jouets oubliés et le papier peint coloré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les jouets oubliés.
» Le messerschmitt oublié : M33 de 1932 , [papier]
» Peur de l'oubli
» Bourse aux jouets/collections Planet Toys Nivelles (Belgique) le 06/03/2016
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: