AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #218 - Itération

Aller en bas 
AuteurMessage
Procyon

avatar


MessageSujet: Fragment #218 - Itération   19.10.09 23:52

Lundi 19 octobre 2009
à Paris

4h16. Je me lève et vais prendre un verre d'eau. Tiède parce qu'il fait frais. Nous n'avons pas mis trop fort le chauffage afin de faire des économies ; néanmoins nous avons été contraint de le rallumer en fin de semaine dernière à cause des température vraiment fraîches de ces derniers jours. Je me souviens que l'an passé je me promenais en tee-shirt, parfois avec un pull léger jusque début novembre. L'hiver s'annonce rude pense-je en mettant la main contre la vitre du salon qui perle de condensation. Je fais tomber la dernière goutte au fond de mon gosier, et dépose mon verre au fond de l'évier en évitant de faire du bruit ; au fond il n'est que quatre heures du matin, et Laura est au fin fond de sommeil. Je retourne me coucher. Toujours sans bruit. Espérons que ce cauchemar qui m'a réveillé ne recommence pas son raffut dans ma tête. Enfin cauchemar, je m'entends, ce n'en est pas vraiment un. Plutôt un rêve, mais un rêve répétitif. Toujours le même depuis quelque jour. Tout ce qui est clair l'est parfaitement, le reste est clairement fou. Il y a ce vide noir, cette belle blonde. Brune ? Blonde je crois. Elle porte une jupe, ça c'est sûr. Puis ces gens qui courent, cet incendie imaginaire, le petit renard aux yeux noirs, et le vide autour de nous. Je me réveille à chaque fois que je plonge dans ses yeux. J'aimerais bien savoir ce qu'il y a derrière. Je voudrais savoir ce qui brûle. Je me demande de quoi les gens ont peur.
Le lit se réchauffe peu à peu. Il a bien profité des quelques minutes où je me suis levé pour perdre toute la chaleur que je m'étais efforcé d'accumuler. Tout est à recommencer.
Je ne trouve plus le sommeil. Alors je réfléchit à comment organiser ma semaine ; c'est fou mais même si ça ne nous plait pas, on s'habitue à ne rien faire. Et là j'ai du la à reprendre une activité normale. Faire plus d'une chose par jour relève du miracle. Les courses ? Non pas aujourd'hui j'ai déjà été chez le coiffeur ce matin, j'irai demain. Je ne suis qu'un gros flemmard. Ça va me changer de retourner à la caserne. Demain j'ai mon entretien avec le chef de centre afin de décider de ma réintégration. En fait je ne sais pas exactement à quoi va servir cet entretien.

...derrière lui l'obscurité se fait, derrière lui plus rien ne rougeoie, plus rien ne semble exister. Il ne restera bientôt plus que nous. Je vois ses yeux se rapprocher des miens, ils se cherchent bien qu'ils sachent qu'ils se sont déjà trouvés. Je suis entraîné dans un tourbillon. Ou pas exactement. Je suis le centre d'un tourbillon qui entraine tout autour de lui. Tout le vide tourne autour de moi. Tout le vide tourne. Tout le vide. Tout. Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #218 - Itération   20.10.09 0:14

Etrange, étrange... j'ai hâte de voir la suite, de plonger plus profondément dans les mystères de ces rêves... '_'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #218 - Itération   20.10.09 11:41

Oui, on voudrait comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #218 - Itération   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #218 - Itération
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération BLACK OPS
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» mélange de génération
» [émission TV] Opération Frisson c'est fini
» Français du 2e REP, Opération Altor-Libecciu / Afghanistan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Alexandre-
Sauter vers: