AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #548 - Elle est entrée dans mon regard

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #548 - Elle est entrée dans mon regard   03.03.10 3:06

Mercredi 3 mars 2010
à Paris
Nous nous sommes rencontrés vendredi, à la boutique. Elle est entrée dans mon regard et n'en est plus sortie, accrochée à mes prunelles d'acajou. Plusieurs fois, nous nous sommes observés, détournant les yeux très vite, et souriant. Monika est une belle femme, et je sais que je séduis facilement. Nous nous sommes plu dès les premiers instants. Elle m'a acheté un vieux livre de Camus, toujours souriante, et nous avons parlé froidement, sans trop y penser. Elle m'a dit qu'elle aimait beaucoup les grands auteurs français, j'ai répondu que j'étais en licence de lettres modernes à l'université. Ses grands yeux d'or pétillaient sous ses cheveux blonds. Elle a fait comme si je l'amusais, et j'en ai ressenti une gêne épouvantable, en même temps qu'un irrépressible désir de l'embrasser. Elle m'a donné sa carte, disant qu'elle tenait une librairie avec un ami dans le quatrième arrondissement, et m'a invité à lui rendre visite. Nous nous sommes revus dès le lendemain. Je lui ai parlé de moi sans trop entrer dans les détails, occultant Lola et mon divorce, taisant la petite et l'enfant à venir. Je l'ai beaucoup écoutée, et elle parlait en prenant la pose, sans trop s'en rendre compte, faisant beaucoup de gestes factices, des mouvements d'yeux un peu surfaits. Par moments, elle m'a rappelé Lætitia, mais sans la chaleur sauvage et charnelle. La mère de Monika est finno-suédoise, son père français. Je lui ai parlé de mes origines multiples, mais cela n'a pas semblé l'intéresser. Elle m'a lancé parfois des clins d'œil touchants, qui faisaient bondir mon cœur d'un coup, puis son visage se figeait, comme pour cimenter davantage la muraille qui se dresse entre nous. Nous nous sommes donné rendez-vous dimanche soir, et nous avons flâné, elle m'a semblé plus condescendante encore que d'ordinaire et j'ai tremblé de me sentir jugé par elle ; elle a évoqué son rapport complexe à la religion et ses sourcils se sont haussés de mépris à l'évocation de mon athéisme. Je me suis renfermé, par colère ou par maladresse, et elle m'a pris dans ses bras, et nos lèvres se sont rencontrées. Le jeu a repris ainsi plusieurs fois, oscillant, et elle, tantôt froide et tantôt douce, a fait enfler mes sentiments comme une éponge gorgée d'eau. J'aime ses yeux qui regardent toujours ailleurs, son sourire subtil, son visage fin et sa crinière dorée. J'aime deviner sa tendresse enfouie sous le vernis de condescendance, le désir caché dans la glace. J'imagine déjà son corps nu contre le mien, et j'oublie qu'elle m'est étrangère ; je veux juste un peu de chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #548 - Elle est entrée dans mon regard   05.03.10 0:15

Réchauffe toi Julian, réchauffe toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #548 - Elle est entrée dans mon regard   05.03.10 0:26

Difficile, avec de la glace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #548 - Elle est entrée dans mon regard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #548 - Elle est entrée dans mon regard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu
» "Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d''alu"
» Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu...
» Il était une fois dans l'Oise...
» Entrée à Mafate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: