AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #150 - reflets tronqués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #150 - reflets tronqués   27.03.10 0:28

Vendredi 26 mars 2010
à Paris
« -Bon. On fait quoi ce soir ? On remet ça ?
- Euh...
- Bon va te changer, on sort. Tu connais un endroit sympa ?
- A part des boites gays ?
- Non je m'en fous et puis les plus belles nana sont chez les pédés ! »
Il me fixe de son regard de voyou, riant de sa connerie et je ne peux m'empêcher de sourire. Déjà, il sait qu'il a gagné. Comme quand on était petits. Il joue de son charme comme d'autre joue du violon, comme Matisse peignait sa toile.
Manipulateur. Je te hais de ne pouvoir m'empêcher de t'aimer.
« - Va te changer, on dirait un plouc et moi ce soir j'ai envie de serrer, je sors pas avec un pecnot. »
Je m'éclipse dans la salle de bain. Douche, rasage, coiffage. Vêtements : Jean délavé, tee-shirt burberry et veste en cuir.
Je ressors. Il s'est changé. Il est beau. Notre ressemblance se remarque dans les différences : le nez légèrement plus droit, les lèvres plus pleines et plus rieuses, les yeux plus joyeux et moins froids marqués par de légère pattes d'oies. Nous sommes des reflets voilés, tronqués par quelques gènes, par quelques années.
« - bah voilà ! Allez on bouge ! »
*****
On arrive devant le Tango à minuit trente. La queue, comme d'habitude. On s'y glisse sous les regards appréciateurs et discrets de mes congénères. Thomas s'en fout, comme de tout d'ailleurs. Il est avec lui-même et avec moi, le reste il s'en branle.
« -Excusez-moi, vous auriez une cigarette ? »
Un jeune garçon plutôt mignon s'adresse à Thomas, le regard plein de désir refoulé tandis que sa bande d'amis continue de discuter tout en surveillant la scène.
« - Pas de souci, en échange tu me présentes à mademoiselle ? »
Thomas reluque une grande brune, aux jambes interminables qui le regarde avec dédain. Tant mieux. Un râteau ne lui fera pas de mal à l'égo.
« -Euh ouais si tu veux. »
Le mec semble un peu déstabilisé mais se fourre la clope au bec et nous invite à pénétrer dans son cercle.
« - Vous venez souvent ici ?
- Oui, c'est plutôt une ambiance chaleureuse, ça change des autres boites. Et vous ?
- Moi non c'est la première fois, je reviens des States et je force mon petit frère, qui est gay, à sortir de sa tanière. »
Il revient des States ? Première nouvelle... Quel menteur. Et puis quel besoin de dire que je suis gay ? Putain de soirée.
« - T'as bien raison, ça serait une perte pour nous ! »
Et voilà. Je suis officiellement la nouvelle proie des dix prochaines minutes pour ces pédés en manque. Enculé !
« - Alors , Tu t'appelles comment ? Moi c'est Julien.
- Moi c'est Maxime et lui c'est Pierre.
- Moi c'est Maël.
- C'est joli ça comme prénom. Tu le portes bien. »
Merci Julien. Merci pour ton haleine pleine d'alcool, ton enthousiasme de jeune vingtenaire bourré. Dommage. T'es presque mignon avec tes yeux bleus et tes cheveux bruns un peu longs. J'aime le style jeune chien fougueux mais moins le look bâtard, chien perdu sans collier.
Débarrassé des pédés, Thomas à déjà choppé, si j'en crois les battements de cils et le sourire de la donzelle soudainement réchauffée.
Longue, longue soirée...
Autant reprendre les bases de mon apprentissage puisque mon maître est là.

Attention, petite leçon de pétasserie gay : lentement tourner le dos à l'interlocuteur en disgrâce, sourire à la nouvelle proie, de préférence un ami du précédent, lui signifier qu'il a tout notre intérêt par un regard légèrement intéressé (ça flatte l'égo), puis :
« Donc tu t'appelles Pierre ? Et tu fais quoi dans la vie ?... »
Oui mon frère est doué pour charmer et j'ai la chance de beaucoup lui ressembler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #150 - reflets tronqués   27.03.10 0:43

J'adore cette leçon de drague et cet amour fraternel qui unit les deux frères. L'un n'apprécie pas vraiment son frère mais ne peut s'empêcher de l'aimer et puis on sent une certaine complicité : j'ADORE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fragment #150 - reflets tronqués
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [saga mp3] Reflets d'Acide
» Fragment, royaume de neige
» [Résolu] Photos tronquées
» Reflets vénitiens de Marie
» reflets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: