AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #20 - Métro – Boulot – Photo

Aller en bas 
AuteurMessage
Sargas

avatar


MessageSujet: Fragment #20 - Métro – Boulot – Photo   11.04.08 21:31

Vendredi 8 juin 2007
à Lille

Le métro est bondé ce matin. Je n’aurais pas du le prendre. Une dame très forte m’écrase dans un recoin de la rame. Impossible de bouger, je suis bloqué par cette femme corpulente qui hurle plus qu’elle ne parle à son compagnon de trajet assis en face d’elle. Elle postillonne et fait de grands gestes, faisant partager à tous les passagers son existence et ses pensées sur ses collègues de travail. Nous apprenons qu’un tel est toujours malade le lundi parce qu’il fait trop la fête le week-end, qu’un autre doit être suicidaire car il est toujours en noir de la tête aux pieds, ou alors que la fille qui vient d’arriver dans son service doit avoir des problèmes, puisqu’elle sort avec une fille. Les grimaces sur son visage et le ton sur lequel elle émet ces propos prouvent la faible ouverture d’esprit de cette immonde personne. Ca me donne envie de vomir. De lui vomir dessus. Je n’aurais pas du prendre ce putain de métro. Je n’aurais pas dû sortir de chez moi. Depuis mon réveil, ma tête est enfermée dans un étau. Et chaque minute quelqu’un resserre cet étau un peu plus, faisant craquer les os de mon crâne. Le reste de mon corps n’a pas de consistance. Mon esprit emprisonné dans ce corps fébrile enrage contre cette condition. J’ai beau presser mes doigts contre mes yeux, ils ne cessent de me faire mal. Ça tombe mal aujourd’hui. Ce matin, je dois faire les prises de vues pour un groupe de pop rock lillois. Ce n’est pas un exercice toujours facile. Le groupe peut rendre la séance totalement intéressante, se prendre au jeu et on obtient un super résultat. Ou alors, les gens ne font aucun effort et mènent la vie dure au photographe qui doit faire les clichés malgré la réticence du groupe.
Porte des Postes. Je me dégage de ma voisine polluante pour sortir sur un grand rond point, où l’air lourd est teinté de jaune et de gris. Je me dirige vers le Faubourg des Postes, destination La Malterie. J’y arrive et sonne à la petite porte. Celle-ci s’ouvre sur un jeune homme d’une vingtaine d’année, style branché, lunettes à monture rectangulaires noires, coupe de cheveux avec des petits pics bien fixés, fine barbe, baggy et T-shirt à l’effigie Kaporal. Le parfait petit minet comme le dit si bien Claire. Je le suis dans ce minuscule bar concert et y retrouve le groupe.
Après discussion sur les désirs des uns et des autres, nous commençons les prises de vues dans la rue. Tant mieux. L’air me rafraîchit un peu. Mes yeux me font encore souffrir et j’ai un peu de mal à bien me concentrer. L’appareil pèse lourd au bout de mon bras. Ils rigolent. Je saisis ces instants tout en leur donnant quelques directives et en essayant de tenir le boîtier. Qu’est-ce qu’il est lourd. Je sens des fourmillements dans mes mains et mon ventre. Me concentrer. Me concentrer. Les bruits autour de moi sont bizarres. Comme assourdis. Je fais quelques photos au ras du sol et je me relève d’un seul coup. Les membres du groupe ne sourient plus mais me fixent. Cet air sérieux est pas mal. Je fais un ou deux clichés. J’entends un gros choc à mes pieds. En baissant les yeux je m’aperçois que mon appareil est à mes pieds. Je regarde le groupe dont deux membres s’approchent de moi. L’un d’eux semble même me parler.
« Monsieur ? Ca va ? Eh oh ?? Monsieur ? »
Je vois ses pieds s’avancer au même niveau que mon visage. Je ne me rends pas compte tout de suite que je suis tombé. Ça fourmille dans tout mon corps. Je ne ressens plus grand-chose à part un engourdissement total. Mes paupières sont lourdes et dans ma tête se répand un voile noir. Je ne pense plus à rien. Tout s’arrête. Doucement. Tout doucement. Du noir. Du noir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bizarrecemonde.blogg.org/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #20 - Métro – Boulot – Photo   02.02.09 4:27

Tout se paye...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fragment #20 - Métro – Boulot – Photo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cèpes de bouleaux
» " Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. "
» Conseils pour achat d'un premier appareil photo
» Lowepro - Flipside 400 AW - Sac à dos pour Appareil photo et Objectifs
» Quel est votre taux de déchet après une sortie photo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: ARCHIVES :: ANCIENS PERSONNAGES :: Damien-
Sauter vers: