AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #36 - Pas de repos sans repas

Aller en bas 
AuteurMessage
Procyon

avatar


MessageSujet: Fragment #36 - Pas de repos sans repas   12.04.08 1:36

Vendredi 19 janvier 2007
à Dijon

Ma carte magnétique rangée dans la poche de mon sac, j’attrape un plateau, une entrée, des quenelles…
Je crois que je n’ai jamais vu de repas aussi calme. Aussi calme à table, car le bruit environnant, est permanent et habituel. Rien ne perturbe notre mutisme. Mais ça s’agite à l’intérieur. Le doux ballet des couverts, où tintent couteaux et fourchettes s’entremêlant, est en marche. Marion tente de regarder par-dessus mon épaule. Discrètement, sans que personne ne la voit, mais perdu ! Tous les autres ont le nez dans leur assiette. Lilian semble perturbé.
Déjà depuis quelques jours ; il fronce des sourcils, secoue la tête. Je n’ose le déranger dans ses tourments intérieurs. De toute façon j’ai la bouche pleine.
J’essai de lancer une discussion. Moi mon trouble c’est mon interminable attente. Mais après m’être fait rétorquer qu’il faut que je sois un peu plus patient, parce que ça fait soi-disant à peine deux jours que j’ai posé ma lettre, je renonce à discuter. Je ne vais pas avoir de suite à mon courrier avant la fin de la semaine prochaine. Bon, c’est vrai, ça fait moins de deux jours mais c’est pas une raison pour m’agresser.
Le silence est d’or, et j’ai osé le perturber ; braves les foudres divines, tu en paieras le prix. Un proverbe de plus à ajouter à ma collection.
Ma tête retombe admirer cette assiette qui se vide. Qui change de place, remplacée par le yaourt. Ma petite cuillère est toute tordue. Qu’importe, ça ne m’empêche pas de manger. Une bouchée, deux bouchées, trois bouchées,.. la pomme, ça dégraisse les dents, comme dirait ma grand-mère du Morvan.
Le repas se termine sans un mot. On termine en même temps. On se lève. Ensemble. Comme une secte ; tout est réglé comme du papier à musique. L’école serait une secte. Une secte étatique ? On sort fumer notre clope. Tous, même Lilian qu’y s’est pris à ce mauvais jeu.
Sans autres encombres que mon impatience, je termine la journée en beauté par une note, à vrai dire plutôt bonne, rendue par Mlle Pernois. Une semaine seulement qu’elle les avait nos copies, elle est rapide. C’est sûrement le propre des jeunes profs. Et si à la mairie ils étaient aussi rapides ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fragment #36 - Pas de repos sans repas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barres aux fruits,aux noix et au Corn Flakes(faible en gras et sans cuisson)
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Pâte à crêpes sans gluten
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» [AIDE] HD qui reboot sans arrêt depuis ce matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Alexandre-
Sauter vers: