AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #18 - Une page se tourne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mintaka

avatar


MessageSujet: Fragment #18 - Une page se tourne   12.04.08 13:41

Dimanche 8 octobre 2006
entre Paris et Dijon

Je suis lessivée, vide, comme absente. Mes yeux se perdent au loin, dans ces paysages que je ne reverrai sans doute jamais, ou en tous cas jamais de la même façon. J’essaye d’ancrer tout ça dans ma tête, pour ne rien oublier de ce qui fut ma vie pendant 18 mois ou presque.
Dans le train, toujours les mêmes têtes, puisque je rentre toujours aux même horaires.
Ce vieil avocat qui relit toujours ses dossiers pour être opérationnel le lundi matin, alors que pourtant il ne peut enlever de sa tête le week-end qu’il vient de passer avec sa maîtresse. Pourquoi sa maîtresse ? Parce qu’invariablement, il remet son alliance avant de descendre du train et de se jeter dans les bras de ses enfants…
Il y a aussi cette vieille dame qui revient de chez ses enfants et petits-enfants. Elle a toujours le cœur tellement lourd, même le chat qui ronronne sur ses genoux n’arrive pas à étancher la déchirure qu’elle ressent en s’éloignant de Paris.
Et puis, il y a moi. Moi que tant de gens dans ce train ont déjà vu pleurer pendant toute l’heure et demi qui nous sépare de Dijon. Cette fois, je ne pleure pas, mais mon cœur n’en est pas moins lourd. Mais ce n’est pas la même douleur, le même malaise que d’habitude, et ça, ni l’avocat ni la vieille dame ne le sauront en descendant du train.
Ce train que je ne reprendrai plus, ses horaires que je finirai par oublier, il le faut.
Mon MP3 sur les oreilles, j’entends toutes ces chansons qui accompagnaient chacun de mes voyages, les tristes et les moins tristes… et ma préférée, celle d’Emilie Simon, « Chanson de Toile »…
Mon cœur est aussi lourd que cette journée qui s’achève. Plus je m’éloigne de Paris et plus je me sens oppressée, comme déjà en manque de ce qui ne m’appartient dorénavant plus. Et puis je me rapproche de Dijon aussi, et de la fatalité de devoir apprendre à mes proches la mauvaise nouvelle. Dire dix fois, cent fois peut-être, que oui, Ludo et moi, c’est fini, et que oui, je vais m’en sortir.
Autant de fois à répéter cette histoire, autant de fois à écorcher mon cœur un peu plus. Je me laisse un répit ce soir, je n’annoncerai rien à mes parents qui viendront me chercher à la gare. Il sera toujours temps de leur dire demain, ou plus tard. Je sais que ma mère le saura, au premier regard qu’elle posera sur moi, je sais que mon père lui, ne se doutera de rien. Le voyage du retour en voiture se fera dans le silence. Mais ils comprendront, je serais fatiguée du voyage sans doute.
La voiture se gare enfin devant la maison, et je descends avec mes affaires comme une automate. Je file dans ma chambre sans un mot, sans un bonsoir, sans un sourire. Je pose mes sacs par terre et me vautre sur mon lit, les bras en croix, fixant le plafond.
Pour la première fois depuis deux jours, je prends conscience de ce qui vient de se passer.
« Ludo et moi… C’est fini pour de bon. »
Mon cœur s’emballe, se serre, et se vide en larmes chaudes et salées qui coulent sur mes joues. Je me sens comme amputée de ce qui faisait ma force et mon courage depuis tant de mois, comme vidée de l’énergie vitale qui m’aidait à avancer.
Comment pourrais-je avancer sans lui ? Où trouverais-je la force de réussir si ce n’est plus pour lui ?
Tant de questions… tant de peurs et de doutes qui m’emplissent le corps peu à peu.
Mais quoi qu’il arrive, je ne dois pas me laisser dévorer par tous ces doutes. J’ai encore des choses à lui prouver, et surtout à me prouver. Oui j’avancerai. Oui je réussirai sans lui.
Il le faut… pour que l’on se retrouve un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.forum-actif.net/index
 
Fragment #18 - Une page se tourne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BOULE QUI TOURNE PF STUDIO
» Choix d'un logiciel de création de diaporamas
» La Télé: Une page se tourne
» Volmax tourne définitivement la page russe en 2012...
» Tourner la page

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: ARCHIVES :: ANCIENS PERSONNAGES :: Lola-
Sauter vers: