AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #60 - Cette chambre immaculée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mintaka

avatar


MessageSujet: Fragment #60 - Cette chambre immaculée   12.04.08 16:55

Jeudi 3 mai 2007
à Dijon

Tout est blanc ici. Trop blanc. Comme stérile. Aseptisé. Mais pourtant je vis moi, et je porte la vie en moi. J’ai envie de couleurs, de rires, de vie. Je me demande si ces murs blancs sont tout ce que les hôpitaux ont trouvé pour redonner le moral aux gens qui passent de longs séjours ici. Une seule soirée, et je trouve déjà le temps affreusement long. J’ai pourtant passé une partie de la nuit, comme plusieurs millions de français, devant le débat entre Ségolène et Sarko. J’avoue qu’elle m’a agréablement surprise. Je m’attendais à la voir se faire bouffer par le « monstre à talonnettes », et elle a été combative, vraie, convaincante… Je préfère mille fois avoir une femme de cœur et loyale pour diriger mon pays, qu’un homme calculateur et manipulateur.
Ce débat n’a fait que me conforter dans l’idée que cet homme est dangereux et flippant…
Flippant comme les murs blancs de cette chambre. Comme les infirmières aux blouses, et même aux dents trop blanches ! Ces sourires qu’on me distribue en même temps que mes médicaments ou que mon repas, sans distinction. Je veux rentrer. Je VEUX rentrer.
J’appelle le docteur. Oui, au sourire trop blanc, lui aussi…
« Bah alors Mademoiselle Sinclar, qu’est ce qui se passe ?
- Docteur, vous savez je me sens beaucoup mieux maintenant. Je crois que ma fille est bien accrochée et qu’on serait mieux à la maison…
- Dites-donc, c’est qui le médecin ici ?
- Heu non, mais c’est vous, mais vous comprenez… les hôpitaux moi…
- Personne n’aime les hôpitaux vous savez Mademoiselle, me dit-il en me regardant du coin de l’œil.
- Heu oui, pardon…
- Allez va, je vous taquine. Vous pourrez sortir demain matin !
- Ah c’est vrai ?
- Oui, oui, j’ai vu avec vos parents hier, ils viendront vous chercher en début de matinée.
- Ah super ! On en pouvait plus ici, Kokhavah et moi.
- Oui mais il va falloir en prendre soin de votre petite, Mademoiselle… Je sais que ça ne va pas vous plaire, mais il va falloir rester couchée un maximum jusqu’au terme de votre grossesse.
- Mais vous savez que j’accouche dans quatre mois docteur ??
- Heu oui merci, j’avais vu. Mais vous avez eu chaud cette fois, et vous aurez peut-être moins de chance à l’avenir, alors faites ce qu’il faut si vous ne voulez pas la perdre pour de bon. »
Il a raison ce docteur. Je ne veux plus jamais avoir à m’imaginer ma vie sans elle. Elle vit en moi, je vis pour elle. C’est comme ça, nous sommes liées quoi qu’il arrive, nous ne faisons plus qu’un.
Demain, je rentrerai chez moi pour quitter ses murs immaculés. Je retrouverai la chaleur du foyer, et tout ce qu’il faut pour me dorloter et dorloter ma fille.
Sois tranquille ma chérie, bien au chaud dans ton cocon, Maman est là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.forum-actif.net/index
 
Fragment #60 - Cette chambre immaculée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans cette chambre où oscille la flamme
» [Dugain, Marc] La chambre des officiers
» [Chandernagor, Françoise] La chambre
» Qu'allez vous faire pour mle Halloween de cette année ??
» Walt Disney World - Hôtels - Chambre 5 personnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: ARCHIVES :: ANCIENS PERSONNAGES :: Lola-
Sauter vers: