AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #5 - Swing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tureïs

avatar


MessageSujet: Fragment #5 - Swing   22.12.08 2:45

Dimanche 21 décembre2008
à Amiens

Le sang s’écoule dans la douche et colore l’eau du bac. L’eau est chaude et ruisselle sur mes vêtements desquels gouttent des perles rosées. Je finis par les enlever et les abandonne à mes pieds. Je me douche lentement, savourant la chaleur qui envahit mon corps. Le produit douche rend ma peau douce, satinée et mes mains parcourent cette surface sans se lasser. Le plaisir m’envahit et s’échappe en quelques jets rapides qui viennent s’écraser sur mes vêtements ensanglantés.
Je me sèche rapidement et m’observe devant la glace.
1m82, les cheveux touffus et bruns, un regard bleu acier, et 78kg de chair plutôt musclée. Beau ? Peut-être, qui suis-je pour le dire ? Je souris à mon reflet. Pour la première fois depuis longtemps, je me sens libéré, délivré et heureux.
Je prends le savon de Marseille et frotte mes doigts durant de longues minutes afin d’enlever les dernières marques de sang.
Je récupère mes vêtements et lance la machine à laver.
Le miroir me renvoie mon regard, les évènements s’enchaînent dans ma mémoire. C’est comme regarder un film, les choses se déroulent, indépendamment de nous, on n‘est pas concerné.

Olivier Monsant sort de chez lui suite à mon appel téléphonique. Je lui ramène son sac de sport oublié dans un casier vendredi.
Il arrive en survêtement, d’une démarche souple et gracieuse.
- Merci monsieur, c’est vraiment sympa de votre part, dit-il en voyant son sac, c’est bizarre, mais quand j’ai vidé le casier je ne l’ai pas vu et du coup j’ai oublié que j’étais venu avec.
C’est normal que tu ne l’aies pas vu, je l’avais déjà pris.
- Pas de quoi, j’espère que tu n’as dit à personne que je te ramenais tes affaires. Je n’ai pas le droit de faire ça normalement, mais comme je me doutais que tu en aurais besoin pour ton match de basket…
- Ouais c’est cool, j’ai rien dit, vous inquiétez pas, mes parents sont partis en vacances et m‘ont privé de portable suite au problème du lycée, je suis coincé ici. Par contre la batte, là, c’est pas à moi.
Mon dieu qu’il est stupide, son regard de veau gâche quelque peu ce physique d’adonis.
- Ah bon, t’es certain ? J’ai dû me tromper, dis-je en la prenant en main. Je m’amuse à faire quelques mouvements avec, elle semble bien légère soudainement.
- Ouais, la mienne est dans mon garage, je ne m’en suis pas servi depuis un bail !
Je croise son regard et l’épingle comme un moustique en durcissant mon regard.
- Oui je sais, depuis un an exactement.
Ma voix est atone, inexpressive, tout comme mon visage. Je sens qu’un masque s’est posé dessus. Il est temps.
Son regard exprime l’étonnement et l’incompréhension lorsque la batte s’abat sur sa tempe. Il s’effondre au sol, pantin désarticulé dont les circuits ont été coupés. La batte le frappe à l’entrejambe, une fois, deux fois, trois fois… L’excitation monte alors que je le bats, une sensation de puissance m’envahit tandis qu’une vanne en moi se rompt. Lorsque je m’arrête mon corps ruisselle de sueur malgré le vent glacé, je bande comme un taureau. Son jean est plein de sang, l’organe broyé par les coups.
Je me place au niveau de sa tête, et attends.
Olivier rouvre les yeux trois quarts d’heure plus tard. Personne n’est passé entre temps près de ces poubelles. Il gémit lorsque la douleur atteint son cerveau, je pense lui avoir fracassé le coccyx par mégarde.
Nos regards se croisent et je lui souris avant de lui fracasser le crâne d’un coup de batte, je frappe et frappe encore. Le sang gicle, et son cerveau se répand sur le goudron, je continue de frapper jusqu’à ce que l‘impact au bout de la batte me donne l’impression de battre du beurre.
Une pensée traverse mon esprit : je devrais reprendre le golf, mon swing reste excellent. A méditer.
Ses yeux restent ouverts, gardant dans la rétine l’image de mon sourire, dernier fragment de vie qu’aura eu la chance d’apercevoir Olivier. Je le laisse là, ordure parmi les ordures.
J ‘essuie le manche de la batte, faisant ainsi disparaître mes empreintes et remonte dans la voiture, la nuit n’est pas terminée…


Je mets mon peignoir et me prépare un thé. La musique de l’opéra Lakmé, le duo des fleurs, s’élève dans la pièce et je savoure ce sentiment de paix et de bien-être qui me possède, sentiment que l’on ne ressent que lorsque la tâche que l’on s’est fixée est accomplie. Je crois que je me ré-humanise enfin.
Un seul regret me taraude l’esprit.
J’aurais bien aimé garder la batte. En souvenir.


Dernière édition par Tureïs le 27.01.09 22:13, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   22.12.08 3:04

Désolée pour ce que je vais faire, mais il le faut :

- "la chaleur qui envahie mon corps" : le verbe c'est "envahir" et pas "envahier" donc : "qui envahit"
- "suite à mon appelle téléphonique" : no comment..
- "- Oui je sais, depuis un an exactement. Ma voix est atone, inexpressive, tout comme mon visage. Je sent qu’un masque s’est posé dessus. Il est temps." : problème de ponctuation : où finit le dialogue ?? Pense aux guillemets, c'est pratique comme truc !! lol
- "comme un taureau Son jean" : manque un point
- "trois quart d’heures" : il y a trois quarts, donc "trois quarts" et d'heure sans s parce qu'ici c'est un "uncountable" comme on dirait en anglais... Une matière, presque. Donc => "trois quarts d'heure"
- "mon esprit: je" : pense à l'espace avant les : ou ;
- "Ses yeux restent ouvert" ....

Oui, je sais, c'est chiant, mais la seule solution pour que j'arrête c'est : SE RELIRE, bande d'Etoiles !!

Alors en ce qui concerne le frag..... Bah c'est juste affreux, il est ignoble d'avoir fait ça. Je suis pour la vengeance mais là quand même.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   22.12.08 3:06

Non mais .....
Il l'a pas vraiment ?......

Oh mon dieu !!! :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   22.12.08 3:27

Et voila la musique, désolé ça interdit tout autre commentaire. Mais j'ai eu le seul qui comptais... Et en prime celui de bétel...


Dernière édition par Tureïs le 22.12.08 3:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   22.12.08 3:30

Si je mets un commentaire en dessous, on le voit ou pas, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Bételgeuse

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   22.12.08 3:54

Je comprends pas cette histoire de musique..... Mais soit.... :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aima21.skyrock.com/
Tureïs

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   22.12.08 13:30

Cool je réussi à lire les commentaires situés sous la musique, je ne sais pas ce qu'il se passait hier mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaplacidus

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   23.12.08 2:25

Pas possiiible ? NON. La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebluestairs.be
Alhena

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   23.12.08 16:38

Ah ben, voilà, ça nous manquait, maintenant on est sûr d'avoir un meurtrier chez les Etoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #5 - Swing   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #5 - Swing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fragment, royaume de neige
» [Touchstone Pictures] Swing Vote - La Voix du Cœur (2008)
» Fragment d'infini
» " Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. "
» Diablo Swing Orchestra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Maël-
Sauter vers: