AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #514 - Chercher des réponses auprès de ceux qui les détiennent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #514 - Chercher des réponses auprès de ceux qui les détiennent   27.02.09 19:24

Vendredi 27 février 2009
à Paris

Robert a accepté de me laisser partir plus tôt aujourd'hui, car j'ai des choses à dire à Elisabeth. En sortant de l'immeuble de mon grand-père, je saute dans le métro pour gagner le Kremlin-Bicêtre et y retrouver ma grand-mère. Après tout, elle n'est pas aussi sénile que son ex-mari, et elle en sait beaucoup sur les histoires d'antiquaires et de clans. Quand trop de questions me criblent la tête, je ne peux plus me contenter d'attendre que tout se résolve, comme je l'ai toujours fait. Il faut désormais que je trouve les réponses, auprès de ceux qui les détiennent.

L'immeuble n'a pas changé. Les murs autour de la fenêtre de mon ancien appartement sont toujours noircis par l'incendie qui y a fait rage en juin dernier. Je sonne à l'interphone et me présente. Elisabeth m'ouvre la porte et j'entre dans le hall dont je n'ai plus la clé, puis monte les escaliers pour rejoindre son appartement. Ma grand-mère biologique m'accueille à bras ouverts, un large sourire sur le visage.
« Contente de te voir, Julian.
- Moi aussi, Elisabeth. Comment vont Colette et Clarisse ?
- Oh, ça va, ça va. Elles se chamaillent.
- Comment ça se fait ?
- Elles sont amoureuses du même homme, figure-toi. »
Je souris. Elisabeth me sert du thé dans son joli salon, accompagné de biscuits croquants qui semblent tout juste sortir du four.
« Qu'est-ce qui t'amène, dis-moi ? Tu viens te plaindre du sale caractère de Robert ?
- Non, pas du tout. On s'entend très bien, je viens pour autre chose. En fait, c'est une affaire bizarre et un peu inquiétante. Je préférais ne pas garder ça pour moi.
- Je t'écoute.
- Voilà, quand j'ai aménagé à Paris en janvier, mon frère a été violemment agressé dans la cour de l'immeuble. Il dit qu'une fille a tenté de l'étrangler, mais j'ai vu un garçon s'enfuir, et récemment, ce même garçon m'a contacté sur internet. Il me dit qu'il a sauvé mon frère ce jour-là parce qu'on voulait le tuer, et qu'il veut prendre de mes nouvelles.
- Tu as le prénom de ce garçon ?
- Maël.
- Hmm. »
Elisabeth se penche en arrière. Son regard se perd dans des pensées vaporeuses, embrumées par la fumée qui s'échappe de sa tasse de thé.
« Tu as été en contact avec l'Enfer, Julian ?
- Non, pas que je sache... L'Enfer voudrait éliminer mon frère ?!
- Je n'en sais rien. Ils sont comme nous, ils tiennent à rester prudents et discrets. Ils ne peuvent pas tuer quelqu'un s'ils n'y sont pas forcés. C'est pour cela qu'ils ne s'en prennent pas à moi. Ils connaissent mon passé, mais ils savent que je ne suis pas un membre actif du Clan des Antiquaires. Plus maintenant, en tout cas.
- Cette histoire est complètement dingue...
- Et tu n'en connais qu'une infime partie, mon pauvre Julian. Il va falloir que je prenne contact avec Charly pour le tenir informé de la situation. C'est très difficile de le joindre, parce que l'Enfer veut à tout prix le voir tomber. Mais là, je crois que nous n'avons pas le choix. »

Je rentre chez moi. Mon corps est parcouru de frissons et je sursaute régulièrement, au moindre bruit, au moindre mouvement suspect. J'ai peur que l'on me saute dessus, que l'on me veuille du mal. Je ne comprends pas comment j'ai pu en arriver là, comment tout ça a pu me tomber dessus. Pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai bien pu faire dans une vie antérieure pour mériter tout ça ?
Les rues, les gens, la cour de mon immeuble, tout me semble hostile. Une fois rentré, je dépose un baiser sur la bouche de Lola et un autre sur le front de Kokhavah. Je ne parle pas, et vais m'enfermer dans la salle de bain. L'esprit noyé dans de sombres pensées, je me déshabille.
Puis le téléphone sonne.
« Allô ?
- Julian, c'est Elisabeth.
- Tu as du nouveau ?
- Oui, et je vais de ce pas rendre une petite visite à mademoiselle Sélim.
- Maya ? Qu'est-ce qu'elle a à voir là-dedans ?
- Apparemment, elle aurait dit à Charly qu'elle a recommandé à l'Enfer de te tuer pour sauver sa propre peau. Et elle semble croire dur comme fer que tu n'es plus de ce monde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #514 - Chercher des réponses auprès de ceux qui les détiennent   01.03.09 19:04

C'est là que tout se recoupe... :P

Ca doit etre flippant de penser que quelqu'un veuille nous tuer, et que ça peut arriver n'importe quand. On s'y prépare bien plus de fois que cela n'arrive en vrai (une fois en fait ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fragment #514 - Chercher des réponses auprès de ceux qui les détiennent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réponses du grand Quizz sur Noël
» [Musso, Guillaume] Je reviens te chercher
» Fragment, royaume de neige
» Emission radio sur la photo avec Réponses Photo
» Réponses Photo numéro 215 : spécial voyages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: