AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Comment participer ?Comment participer ?  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fragment #552 – Délire post-traumatique

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar


MessageSujet: Fragment #552 – Délire post-traumatique.   24.03.10 10:08

Mercredi 24 mars 2010
à Paris
Mon esprit se déverse en coulant sur le sol mouillé, et des arbres dansent par-dessus mon crâne. Des branches en verre qui grattent le ciel poli, des lustres de feuilles et de cristal, des pépites et des gemmes, des joyaux aussi. Et la voix mal imprimée dans l'air enrayé, le vinyle et la poussière, le crissement des trompettes comme des cris de poules mal nourries. Mais qu'on les fasse taire, ces bruits, ces chants langoureux, ces mélodies. Comme un son techno avec des rythmes orientaux. J'ai envie de crever là et que tout le monde regarde. Un joli spectacle pour les yeux. Du sang et des larmes qui s'entrelacent, de la peau souillée au dernier degré. J'ai de la vodka plein les veines gonflées, du souffre plein le regard, regardez comme je souffre. Tu peux chanter, tu peux, mon ami. Tu peux oublier les choses qui sont écrites, noires sur blanches, en Verdana ou Times New Roman. Il n'empêche que les mots sont comme des tempêtes, ils ont tout cassé et voilà, voilà où je suis. Allongé sur le sol à carreaux, je me tiens tranquille, je suis dans le coltar tu vois. En plein délire. Des oiseaux rouges et noirs qui volent un peu partout, des ombres de sang et d'ombre. Est-ce que tu t'en souviens, pour après ? Il faut se souvenir. Les blonds cheveux et les bras bien en chairs, le sourire d'une mère, les yeux numides. Et des cloches, des timbales, des sons de l'Est qui tanguent entre les murs, qui pleurent, qui s'écroulent. Je ne dis pas n'importe quoi, je sais ce que je dis. Je dis que je crie et que je pleure pour que tu le lises et que tu le saches, pour que tu voies combien je suis détruit. Je voudrais danser, toujours, mon visage crispé par l'insomnie, je voudrais fermer les paupières et oublier qui je suis, tout ce qui est arrivé, passer d'un corps et d'une âme à l'autre, pénétrer des régions sauvages, d'autres pensées, d'autres sentiments. Je n'entends même plus le cliquetis sans fin, je crois que je deviens ce que je pense. Pitié, pitié, déchire les rideaux et les murs, ne coule pas l'acier sur nos vies, ne me brûle pas. Tes mots, ta langue, déchargent des corbeaux électriques. Je suis la Haine palpable et je voudrais te tuer. Abattre ton corps et ton visage, le tuméfier. Je voudrais cogner à n'en plus finir, te réduire en bouillie. Je veux que tu disparaisse dans le néant d'où tu as jailli. Et j'en crève.


Dernière édition par Altaïr le 13.04.10 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #552 – Délire post-traumatique   24.03.10 10:38

Tu voulais dire "numide" comme "Berbères, Kabyles,...", où "numide" comme "humide" ?

Julian en mode "Damien-Nathan-Julian" (cf : J'ai de la vodka plein les veines gonflées) => il va mal, il faut vite qu'il quitte Paris. Pour aller où ? retrouver Dijon et son passé ? Partir en voyage, loin ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #552 – Délire post-traumatique   24.03.10 12:24

LE JURA !!!!
Pro, laisse tomber, si Julian doit partir, c'est pour se ressourcer, sortir peut être de la routine, quoi de mieux qu'un séjour chez les ploucs ? ^^
Humour quand tu nous tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #552 – Délire post-traumatique   24.03.10 17:19

Je ne sais pas très bien ce que je voulais dire, ayant écrit ce fragment sous alcool. Mais à la relecture ce matin, à tête reposée, j'ai voulu garder "numide". Ce n'est pas une faute.

Et oui, Julian a envie de ploucs, de campagne, de soleil et de terre. Je vais l'envoyer au Bénin rejoindre Alex, si ça continue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Procyon

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #552 – Délire post-traumatique   24.03.10 18:15

Ouiiiiiiiiiiiiiii

(Afrique, berceau de l'Humanité... Elle a encore beaucoup à apprendre aux constellés. Où sont Charli & Co ?? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr

avatar


MessageSujet: Re: Fragment #552 – Délire post-traumatique   24.03.10 18:44

Lundi soir on a apéroté avec Tureïs, Bétel et Sélène. Je crois que ce dernier est assez occupé en ce moment, donc difficile de le faire écrire. Mais Bétel, on devrait pouvoir la convaincre en la culpabilisant (comme toujours).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilesdencre.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragment #552 – Délire post-traumatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragment #552 – Délire post-traumatique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Chat Drône" !Merci de lire attentivement le début du post!
» Des romans post-apocalyptiques à conseiller ?
» Avez-vous réussi à lire Proust ?
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres
» [AIDE] LIRE FICHIERS VOLUMINEUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etoiles d'Encre :: FRAGMENTS :: Julian-
Sauter vers: